Le Ski-Roues


La discipline

     Le Ski-Roues (également appelé Ski à Roulettes ou Rollerski) est l'équivalent sur bitume du ski de fond. Contrairement au ski de fond qui ne se pratique qu'en hiver, le ski-roues peut se pratiquer durant toute l'année, sauf en cas de neige... Sa pratique nécessite une surface régulièrement bitumée : piste cyclable, voie verte bitumée, parking ou petite route à faible circulation.

     Signalons qu'il existe également des skis "tout-terrain" ou plutôt "tout-chemin", leur grandes roues (150 mm) permettent de franchir les irrégularités sans problème, ce qui donne accès aux chemins de halage le long de nombreux canaux.

     Sport complet, le ski-roues fait travailler à la fois les bras, les jambes, le dos, et même le cerveau, car les techniques sont variées et méritent d'être ajustées. Ce sport permet de développer endurance et équilibre, sans être traumatisant pour les articulations. Il peut être pratiqué de façon sportive ou en mode "loisir et randonnée".

     Utilisé à l'origine comme moyen d'entrainement hors saison hivernale pour les skieurs de fond, le ski-roues est devenu en 1993 une discipline à part entière reconnue par la Fédération Internationale de Ski. Affiliée à la Fédération Française de Ski, cette discipline n'a pas connu en France un essor aussi important que dans d'autres pays européens (Italie, Pays-Bas ou Pays Scandinaves).

     En France, le ski-roues est essentiellement pratiqué dans les massifs montagneux, comme entrainement par les fondeurs et biathlètes. Mais quelques amateurs tentent de développer la discipline en plaine, notamment dans l'Ouest :

  • Le Breizh Ski-Roues à Vern-sur-Seiche (près de Rennes),
  • L'ASPTT Nantes Rollerski à Nantes,
  • Le RollerSki Normand à Caen.

La technique

     Comme en ski de fond, deux techniques cohabitent :
  • le pas alternatif, ou style classique (photo de gauche):
    Le geste s'apparente à celui de la marche nordique ou de la course avec bâtons, les 2 ski-roues restant parallèles à l'axe de progression du skieur.

  • le pas du patineur, ou skating, ou style libre (photo de droite):
    Le geste s'apparente à celui celui du roller avec des bâtons en plus, les 2 ski-roues étant placés en oblique par rapport à l'axe de progression du skieur.

Le matériel

Ce sport se pratique sur le macadam avec un matériel spécifique :
  1. Une paire de ski-roues, chaque ski-roues étant composé de :
    • une poutre en aluminnium ou fibre de verre,
    • une fixation de ski de fond.
    • une roue (semblable à celles des rollers) à chacune des 2 extrémités de la poutre,
      NB: Le matériel utilisé pour ces 2 techniques est légèrement différent, notamment au niveau des roues. Dans le cas du pas alternatif, les roues sont plus larges (pour assurer une meilleure stabilité latérale) et disposent au niveau du roulement d'un dispositif anti-recul.
  2. Une paire de chaussures de ski de fond,
  3. Une paire de bâtons de ski de fond (mais équipés de pointes en carbure de tungstène, pour retarder leur usure),
  4. Diverses protections (les ski-roues ne possèdent pas de freins...) :
    • casque,
    • genouillères et coudières,
    • éventuellement un short de protection rembourré adapté au roller,
    • une paire de lunettes,
  5. Un vêtement fluorescent ou réfléchissant (pour être vu des autres usagers).