Résumés et photos des sorties marquantes
de la saison 2023/2024


En attendant les prochains résumés de la saison 2023/2024,
nous vous invitons à revivre ci-dessous
les sorties marquantes de la saison 2022/2023


Juillet 2023 - Cosne-Sancerre Rollerski (58/18) - Clap de fin

On pouvait s’en douter, la 30ème édition (en Octobre 2022) de la course Cosne-Sancerre Rollerski fut aussi la dernière, et c’est une belle performance d’avoir atteint ce chiffre.

C’était, car il faut désormais conjuguer au passé, un rendez-vous incontournable du ski-roue en "plaine", rassemblant "montagnards", "citadins" et "marins"...

Le premier week-end d’octobre l’événement attirait les adeptes de toute part, Bretagne, Pays-de-la-Loire, Nord, Paris, Normandie, Vosges, Jura, Alpes et autres… jusque la Norvège et la Suède! On s’y préparait longtemps à l’avance, tout l’été, afin d’être prêt ce premier dimanche d’octobre, l’objectif étant de gravir lors du chrono final, cette mythique colline de Sancerre. Le déplacement se faisait le samedi après-midi, autoroute jusqu’à Vierzon ou Bourges, puis direction le Sancerrois via Henrichemont (cité de Sully), la Borne (musée poterie), les forêts de chênes, pour un premier rendez-vous à ne pas manquer: la visite de cave chez un vigneron rive droite ou rive gauche, Sancerre ou Pouilly; toujours un beau moment de découverte viticole et de retrouvailles sportives.

Le dimanche matin, tout commençait en bordure de Loire à Cosne, souvent dans une atmosphère "humide" où, après l’accueil au gymnase, le discours officiel et les conseils d’Alain, directeur de course, le groupe de skieurs/skieuses s’élançait en randonnée au travers du marché de Cosne.
Après cette mise en jambe, place au parcours individuel chronométré de 3,3 km, parfois glissant et au revêtement imparfait, le cardio montait à plein régime. Les meilleurs partaient en dernier, et "avalaient" quelques coureurs partis n x 30 secondes avant.


Après une collation, la randonnée en groupe reprenait. Début octobre est aussi le moment des vendanges et quelques portions de route du côté de Tracy-sur-Loire étaient parfois boueuses suite au passage des tracteurs, la vigilance s’imposait, des spectateurs encouragaient ça et là.
Après avoir traversé la Loire, direction Ménétréol-sous-Sancerre, pour le départ en ligne et la montée finale vers Sancerre: 3,3 km de montée exigeante. Le stress augmentait, donner le meilleur, apprécier l’exercice, faire mieux que l’an passé! Tels étaient les objectifs, et chacun allait au bout de l’effort, les grands champions comme les petits!
Bel effort et expérience, récompensés par la remise des prix orchestrée par Jean et la collation conviviale autour du Sancerre et du crottin de Chavignol.

Merci et bravo à toute l’équipe du comité de ski, Jean, Alain, Patrice, Mimile et les autres, tous les bénévoles accueillants.

Retour à la maison distante de 350 km, l’occasion de "débriefer" et, par moments, somnoler pour les passagers, et se promettre de revenir l’an prochain pour revivre tout cela, mais non, pas cette fois.

Il se murmure que la relève se trouve à l’ouest avec plusieurs rendez-vous au printemps (Nantes-Biathlon, Penthièvre-Challenge-Rollerski, Défi 106 km) qui donneront l’occasion aux amateurs de ski-roues de se rassembler à nouveau.

Article de Jean-Marc (ex-président du Breizh Ski-Roues)

Le communiqué officiel du Comité de Ski de la Nièvre

3/4 Juin 2023 - Biathlon Interclubs (Nantes, 44)

Le week-end des 3 et 4 Juin 2003, l'ASPTT Nantes Rollerski organisait la 4e édition du Biathlon Interclubs (ski-roues + tir à la carabine laser), avec pour la première fois la participation d'un club de la région parisienne : le Biathlon Club de Montesson.

Alors que le Breizh Ski-Roues avait fourni la moitié des participant(e)s lors de chacune des 3 premières éditions, seuls 2 membres étaient présents cette année : Edgar (participant au biathlon) et Jean-Pierre (participant à la randonnée du samedi et bénévole/organisateur lors du biathlon).

Le samedi après-midi, 15 skieurs et skieuses à roulettes, dont 9 membres du Biathlon Club de Montesson, se retrouvaient sur les petites routes des marais, à Couéron. Deux randonnées étaient proposées, l'une de 14 km, l'autre de 8 km avec Laurent, guidée respectivement par François et Laurent, membres et moniteurs de l'ASPTT Nantes Rollerski.

Le repas du samedi soir était prévu dans une pizzeria à Vertou et regroupa une dizaine de participants.

Le dimanche, dès 7h, les organisateurs et bénévoles étaient à pied d'oeuvre sur le parking du Décathlon de Vertou pour installer le pas de tir (avec 6 cibles) et baliser le parcours.

Après l'accueil, le brefing et l'échauffement, la première moitié de la matinée était reservée à l'épreuve individuelle. Les 24 concurrent(e)s, 11 membres de l'ASPTT Nantes Rollerski, 9 membres du Biathlon Club de Montesson, 2 membres du Ski-Golfe et 1 membre du Breizh Ski-Roues (Edgar), étaient répartis par série de 6 maximum, 1 série "espoirs" (moins de 18 ans) avec 4 participants, 1 série Femmes avec 6 concurrentes et 3 séries Hommes de 4 ou 5 concurrents chacune. Grâce aux supports de cibles fabriqués par Yann, chaque concurrent(e) devait effectuer 1 tir couché, puis 1 tir débout.
- Chez les Espoirs (série 1), Lucien (du Ski Golfe) établissait déjà un temps de référence, devant Maxime (5e au général) du Biathlon Club de Montesson, Aurélien (11E) et Maël (21e) tous les 2 de l'ASPTT Nantes Rollerski.
- Chez les Femmes (série 2), Emilie, du Ski Golfe, était opposée à 5 concurrentes du Biathlon Club de Montesson. La victoire revenait à Valérie (7e au général), devant Emilie (10e) et Bénédicte (17e).
- Chez les Hommes (séries 3 à 5), la victoire revenait à Thibault, devant Dominique (3e au général) et François (4e), un podium 100% nantais, tandis qu'Edgar, unique représentant du Breizh Ski-Roues, terminait 18e.
- Au général, qui donc de Lucien (13 ans) ou Thibault a gagné? Le chronomètrage manuel, à la seconde, n'a pas permis de les départager. Ils finissent donc premiers ex-aequo, devant Dominique, vainqueur des 2 premières éditions.
- Au challenge interclubs (sur les 3 meilleurs biathlètes), le Biathlon Club de Montesson et l'ASPTT Nantes Rollerski finissent également ex-aequo, devant le regroupement Ski Golfe/Breizh Ski-Roues (clubs qui n'avaient pas 3 biathlètes chacun).

Le classement de l'épreuve individuelle servit ensuite à former 6 équipes (bleue, verte, orange, jaune, blanche et rouge) de 4 biathlètes de façon à équilibrer les équipes pour les épreuves de relais. Contrairement aux éditions précédentes, une seule épreuve de relais fut proposée, avec les 6 équipes et chaque concurrent(e) effectuant 3 tours de circuit et 2 tirs (1 couché + 1 debout). Au final, après près de 30 minutes de confrontation et de rebondissements, la victoire revint à l'équipe bleue, devant les équipes blanches et rouges.
Pour clore l'événement, un second relai, plus ludique, fut proposé avec 6 équipes de 3 biathlètes, quelques participant(e)s préférant se reposer.


Après la remise des prix, ce fut la dispersion pour le retour vers la Région Parisienne, Rennes, Vannes ou les environs de Nantes. Damien, Jean-Pierre et Laurent se retrouvèrent à débriefer le week-end au bord de la Sèvre Nantaise.

Merci à l'ASPTT Nantes Rollerski pour cette belle édition ensoleillée et rendez-vous en 2024 pour la 5e édition, avec espérons-le plus de membres du Breizh Ski-Roues.

Récit et photos de Jean-Pierre


13-14 Mai 2023 - Le 11ème Défi des 106 km (Roc Saint-André, 56)

Le week-end des 13 et 14 Mai 2023, le Breizh Ski-Roues organisait la 11e édition du Défi des 106 km sur la voie verte du Morbihan (Questembert - Ploërmel - Mauron, 53 km). Après deux éditions en autonomie (au niveau repas, hébergement et ravitaillement) à cause des restrictions liées à la crise sanitaire, le Défi retrouvait son organisation habituelle, avec diner collectif le samedi soir, nuit en gite réservé par le Breizh Ski-Roues et ravitaillement à mi-parcours, matin et après-midi, le dimanche.

Le samedi, en milieu d'après-midi, sept skieurs à roulettes et deux accompagnatrices à vélo s'étaient donné rendez-vous au Roc Saint-André pour un prélude d'une quinzaine de kilomètres le long du Canal de Nantes à Brest en direction de Montertelot, puis sur la Voie Verte en direction de Ploërmel.

Le samedi en fin d'après-midi, une vingtaine de participants se retrouvait au gite de l'écluse de Malestroit pour le pot de bienvenue et le dîner, avec sa tradionnelle galette-saucisse. Une balade digestive nocturne dans le centre médiéval de Malestroit cloturait la soirée, avant la nuit au gite pour la majorité, à l'hôtel ou en camping pour quelques-uns.

Le dimanche, vers 7h30, près de 25 participants (à ski-roues, à vélo ou simple accompagnant), principalement du Breizh Ski-Roues et du Ski Golfe, mais aussi de Nantes, de Bourgogne et du Jura, s'équipaient sur le parking du Roc Saint-André Région (km 23,5 de la voie verte). Après l'échauffement et les consignes de prudence des organisateurs, tout le monde s'élançait vers 8h vers le Nord, jusqu'à Mauron (km 53) pour les plus rapides ou jusqu'au ravitaillement situé à Loyat (km 38) pour les autres. A 10h, chacun faisait demi-tour, afin d'être de retour vers midi au point de départ pour le pique-nique.

A partir de 13h, les participant(e)s encore en forme repartaient par petits groupes vers le Sud, avec comme objectif l'aller-retour jusqu'à Questembert (km 0 de la voie verte) ou jusqu'au ravitaillement au niveau de Malestroit (km 16).


Vers 16h, tout le monde était de retour au Roc Saint-André pour le pot de clôture et la remise des lots. Environ la moitié des participants avait fait les 106km, les autres ayant fait entre 30 et 90 km.

Bravo et merci à tous les participants, organisateurs ou ravitailleurs et rendez-vous en 2024 pour la prochaine édition.

Récit et photos de Jean-Pierre


18/19 Mars 2023 - Penthièvre Challenge Rollerski (Quiberon, 56)

Le week-end des 18 et 19 Mars 2023, six membres du Breizh Ski-Roues (Cécile, Edgar, Gaëlle, Jean-Pierre, Johan et Pierrick) participaient à la première édition du Penthièvre Challenge Rollerski, organisée par le Ski Golfe.

Le samedi après-midi, une vingtaine de participants du Ski Golfe, du Breizh Ski-Roues et l'ASPTT Nantes Rollerski se retrouvaient au Camping Municipal de Penthièvre, mis à disposition par la municipalité, pour la découverte du site et plusieurs tours de reconnaissance du parcours des épreuves du lendemain : une belle boucle de 1,8 km, bien bitumée, avec quelques petites montées et descentes sans danger, le tout en bord de mer et sous le soleil.

Pour les six membres du Breizh Ski-Roues, la journée du Samedi se termina dans une crêperie à Quiberon.

Le dimanche, dès 8h30, une quarantaine de participants, concurrents ou bénévoles, s'affairaient à la préparation de l'épreuve. Après la distribution des dossards et un tour d'échauffement groupé, le départ de la course individuelle était donné à 9H30 pour les 29 concurrents, de 10 à 65 ans.

Pendant une heure, chaque participant(e) devait effectuer un maximum de boucles de 1,8 km. Dès leur 3e tour, les plus rapides commençaient à dépasser les moins rapides, la largeur des allées du camping permettant les dépassements sans risque d'accrochage. Au bout d'une heure, une cloche annonçait la fin de l'épreuve, chaque concurrent(e) devant terminer la boucle en cours. Au final, les plus rapides (Maël et Emilio du Ski-Golfe et Rodolphe de l'ASPTT Nantes Rollerski) avaient effectué 12 boucles, les membres du Breizh Ski Roues ayant réalisé : 10 boucles pour Johan, 8 pour Edgar et Jean-Pierre, 7 pour Cécile et 4 pour Gaelle, Pierrick étant spectateur et supporter ce dimanche.

Après une petite pause ravitaillement, 9 équipes de 3 (8 équipes adultes et 1 équipe "moins de 13 ans") étaient constituées en fonction du classement de l'épreuve individuelle, afin de constituer des équipes équilibrées pour l'épreuve de relai. Chacun des 5 participants du Breizh Ski-Roues se retrouvait dans une équipe différente : Bleu Marine pour Gaëlle, Bleu Roy pour Johan, Jaune pour Jean-Pierre, Rouge pour Cécile et Vert pour Edgar.

Deux demi-finales étaient prévues, les 2 premières équipes de chaque demi-finale se qualifiant pour la grande finale, les autres disputant une petite finale. La première demi-finale fut très serrée et vit la victoire de l'équipe Bleu Roy, devant les équipes Bleu Ciel, Jaune et Orange. La seconde demi-finale fut remportée par l'équipe Gris, devant les équipes Bleu Marine, Vert, Rouge et "Moins de 13 ans". Après la petite finale (Orange, Jaune, Vert, Rouge, Moins de 13 ans), la grande finale fut très indécise jusqu'aux dernières mètres : Johan, Président du BSR et 3e relayeur de l'équipe Bleu Roy s'élança en tête, avec à sa poursuite Emilio (pour l'équipe Gris) et Maël (pour l'équipe Bleu Ciel), les 2e et 1er de l'épreuve individuelle. Et Johan, résista, résista... jusqu'à 10 mètres de la ligne d'arrivée, où la victoire revint finalement à l'équipe Gris.

Le Penthièvre Challenge Rollerski 2023 s'acheva par la remise des récompenses à chaque concurrent(e) et par un pot de clotûre, puis pour les membres du Breizh Ski Roues par un pique-nique sur la plage.

Merci à tous les participants pour la bonne ambiance et un grand bravo aux membres et bénévoles du Ski Golfe pour l'organisation de cette belle épreuve et pour avoir dénicher un si bel endroit pour pratiquer le ski-roues en toute sécurité. Rendez-vous l'an prochain avec peut-être un peu plus de membres du Breizh Ski-Roues...

Récit de Jean-Pierre - Photos du Dimanche : Elouann et Stéphanie du Ski Golfe


Dimanche 4 Décembre 2022 - Tour de Cholet (49)

Le Dimanche 4 Décembre 2022, trois membres du Breizh Ski-Roues (Martine, Jean-Marc, Jean-Pierre) et deux accompagnatrices à vélo (Alicia, Christine) participaient au Tour de Cholet en compagnie de nombreux membres de l'ASPTT Nantes Rollerski et du Ski Golfe (club de la région de Vannes).

Chaque année, la rocade de Cholet (14 km très vallonnés) est fermée à la circulation le premier Dimanche du mois de Décembre, de 9h à 13h, et réservée aux piétons, cyclistes, rollers et autres moyens de locomotion non-motorisés... Cette manifestation, gratuite et ouverte à tous, organisée par la Ville de Cholet, est appelée le Tour de Cholet.

Dès le samedi après-midi, Christine, Jean-Marc et Jean-Pierre se retrouvaient au centre-ville de Cholet pour une balade à pied jusqu'au Lac de Ribou, via le Parc de Moine à l'aller et le Parc du Menhir au retour. La journée se terminait par un diner au restaurant, où ils furent rejoints par Alicia et Martine.

Le dimanche matin, la troupe du Breizh Ski-Roues était rejointe par cinq membres de l'ASPTT Nantes Rollerski et quatre membres du Ski Golfe. Dès 9 heures, tout le monde s'élançait vers la rocade nord. Petit à petit, des groupes de 2 ou 3 se formèrent suivant les niveaux. Le second tour s'effectuait en sens inverse, les derniers croisant les premiers, ce qui permit de regrouper tous les membres et accompagnatrices du Breizh Ski-Roues pour ce second tour.

Vers 11h30, tout le monde se retrouvait au point de départ après 2 tours de Cholet pour les uns, 3 tours pour les plus rapides. Après une petite collation, les Nantais et Vannetais retournaient vers leurs domiciles, tandis que les Rennais optaient pour un déjeûner dans une pizzeria avant le retour.


15/16 Octobre 2022 - Assemblée Générale et Entrainement (Vern-sur-Seiche et Rennes, 35)

Le Samedi 15 Octobre 2022 avait lieu à Vern-sur-Seiche l'Assemblée Générale du Breizh Ski-Roues, à laquelle participait quatorze d'adhérents et marquée par un changement de président, Johan succèdant à Jean-Marc. La soirée se terminait par un repas en commun réunissant près de vingt personnes.

Le lendemain matin, près d'une vingtaine d'adhérents se retrouvait au Campus de Beaulieu pour une séance d'entrainement. Tandis que Christophe et Serge dispensait un cours à queques nouveaux adhérents 2022, une dizaine d'habitués effectuaient quelques tours de campus, ponctués par différents exercices techniques proposés par Didier et Jean-Marc.


1/2 Octobre 2022 - Course-Randonnée Cosne-Sancerre (58/18)

Le week-end des 1er et 2 Octobre 2022, cinq membres du Breizh Ski-Roues (Cécile, Jean-Marc, Johan, Martine et Pierre-Yves) et deux membres de l'ASPTT Nantes Rollerski (Dominique et François) participaient à la 30e édition de la course Cosne-Sancerre Rollerski, course de 25,6 km réservée aux rollerskis.

Au programme du samedi : visite de cave, dîner entre participants et organisateur, puis nuit en gîte ou à l'hôtel,
Au programme du dimanche :
- 2 étapes chronométrées (3,3 km plat contre-la-montre et 3,3 km en côte départ groupé),
- 2 liaisons non-chronométrées de 7 et 12 km,
- puis remise de prix à tous les participants et pot de clôture.

Et les représentants du Comité Régional de Ski Bretagne/Pays de la Loire se sont très bien comportés :
- chez les femmes, Martine termine 2e et Cécile 5e,
- chez les hommes, Didier et François (de l'ASPTT Nantes Rollerski) terminent 1er et 2e, Johan 9e, Jean-Marc 10e. Pierre-Yves termine 20e de l'étape chronométrée, mais n'a pas disputé l'étape en côte.


Le récit de Cécile:

Ah cette fameuse Cosne Sancerre, j’en avais tant entendu parler, mais la perspective de faire 25km qui plus est en finissant par cette fameuse côte me faisait un peu peur. Et puis Christophe m’a rassurée sur la faisabilité et les alternatives possibles. En effet, le fait d’alterner randonnée puis parties chronométrées m’a permis de me lancer, en alliant plaisir de la découverte et effort sportif sans exigeance.

Nous étions donc une petite trentaine sur la ligne de départ, le BSR fort représenté avec 5 participants. Première partie: randonnée sympa au bord de la Loire puis sur des routes secondaires. Puis la partie chronométrée, la pression est montée, car avec mon dossard 1 je suis partie la première... Un peu gênant vu mon niveau par rapport aux autres. J’avais également peu d’expérience de l’allure que je pouvais tenir. Finalement j’ai pris grand plaisir à rouler.

Petite pause ravitaillement le temps que les bénévoles sécurisent la 2eme partie en randonnée. Pour finir en beauté il fallait maintenant s’attaquer à la dernière montée!

Pour le clin d'oeil, nous avons bien une petite côte baptisée "côte de Sancerre" sur notre lieu d’entraînement... Mais rien à voir une fois sur la vraie. Le repérage de la veille m’a bien aidé à mesurer la longueur, j’ai donc abordé cette portion mythique très tranquillement pour tenir jusqu’au bout!!! Et j’y suis arrivée grâce aux encouragements de Maurice Magnificat qui était sur le parcours, attendant jusqu’à la dernière concurrente que j’étais! Dernier effort jusqu’à la ligne d’arrivée, suivie de près, voir de trop près, par la Sécurité Civile en camion.

Au final chouette moment avec de nombreuses premières, notamment la dégustation de crottins de Chavignol après une course... un régal pour moi qui suis amatrice de fromage!


Merci aux organisateurs et aux bénévoles pour cette superbe épreuve.

Cosne Sancerre 2022 Etape 2 (3,3 km plat) Etape 4 (3,3 km côte) Total
Licenciée Club Temps Classement Temps Classement Temps Classement
Martine Breizh Ski-Roues 15'03"0 5e / 5 21'44"3 2e / 5 36'47"3 2e / 5
Cécile Breizh Ski-Roues 14'33"9 2e / 5 25'41"7 5e / 5 40'15"6 5e / 5

Cosne Sancerre 2022 Etape 2 (3,3 km plat) Etape 4 (3,3 km côte) Total
Licencié Club Temps Classement Temps Classement Temps Classement
Dominique ASPTT Nantes Rollerski 8'40"2 1er/ 22 13'43"6 1er/ 20 22'23"8 1er/ 20
François ASPTT Nantes Rollerski 9'13"1 2e / 22 14'27"2 2e / 20 23'40"3 2e / 20
Johan Breizh Ski-Roues 12'00"2 14e / 22 16'21"1 8e / 20 28'21"3 9e / 20
Jean-Marc Breizh Ski-Roues 11'05"4 8e / 22 17'48"3 12e / 20 28'53"7 10e / 20
Pierre-Yves Breizh Ski-Roues 14'27"5 20e / 22 --'--"- -- / -- --'--"- -- / --


10/11 Septembre 2022 - Ski-roues dans le Finistère-Sud (29)

Le week-end des 10 et 11 Septembre 2022 avait lieu, pour la troisième année consécutive, une sortie de ski-roues en bord de mer dans le Finistère-Sud, avec cinq participants : Martine, Serge et Jean-Pierre à ski-roues, ainsi qu'Alicia et Colette à vélo.

Le samedi en milieu d'après-midi, tous se retrouvèrent au Letty, à Bénodet, point de départ de la première randonnée du week-end. Tandis que Colette restait lire sur la plage du Letty, très réduite en raison de la (grande) marée haute, les quatre autres s'élançaient pour une balade d'une dizaine de kilomètres avec de nombreuses pauses pour profiter du paysage : un premier kilomètre dans les rues du Letty, un petit détour vers la pointe de Groasguen avec vue sur l'entrée de la Mer Blanche à marée haute et son fort courant, la Corniche de la Mer et sa piste cyclable, la Corniche de la plage, une petite montée dans le centre de Bénodet pour revenir vers l'estuaire, puis la Corniche de l'Estuaire jusqu'au port de plaisance.


Le retour débutait par la montée, raide, de la Rue de l'Eglise, avant de redescendre lentement par les lotissements jusqu'à la plage et retrouver la piste cyclable de la corniche. En fin de parcours, un petit détour hors-bitume fut proposé (et accepté) le long de la Mer Blanche par un chemin en terre, portant encore les traces de la marée haute.

Après le nique-nique (un peu frisquet) face à la mer, en bordure de la piste cyclable empruntée plus tôt dans l'après-midi, tout le monde rejoignait Quimper pour la nuit dans l'appartement du GO.

Le dimanche matin, dès 9 heures, toute l'équipe prenait la direction de Penmarc'h pour la seconde randonnée du week-end. Celle-ci commençait par une traversée sud-nord de Penmarc'h, par l'intérieur des terres, par landes et marais, sans croiser de korrigans, pour rejoindre la Pointe de la Torche, où se déroulait une compétition internationale junior de surf.

Après une bonne demi-heure de pause pour profiter du spectacle, il était temps de prendre le chemin du retour, par l'ouest, en longeant au plus près de la côte, avec de nombreuses pauses pour profiter du paysage à marée (très) basse : Saint-Guénolé, ses rochers sculptés par la mer et son port, la Chapelle Notre-Dame-de-la-Joie, le Phare d'Eckmühl et le port de Kérity.


C'est au pied du phare que le groupe perdit un de ses éléments. Après un arrêt dans un magasin de souvenirs, Colette mit le turbo pour rattraper son retard en s'élançant sur la route principale... tandis que les 4 autres longeaient tranquillement la côte sur une route parallèle. Il fallut un coup de fil (sans fil) pour que constater que les échappés étaient devenus des retardataires, et organiser le regroupement au petit port de Kérity.

Après cette balade d'une vingtaine de kilomètres, tout le monde avait bien mérité son pique-nique face à la mer et son cadeau-souvenir.

Rendez-vous en Septembre 2023 pour la prochaine édition, en espérant être un peu plus nombreux...


2 & 18 Septembre 2022 - Lancement de la saison 2022/2023

La saison 2022/2023 du Breizh Ski-Roues est lancée avec :

Débutants et moniteurs ci-dessus - Habitués ci-dessous


En attendant les prochains résumés de la saison 2022/2023,
nous vous invitons à revivre ci-dessous
les sorties marquantes de la saison 2021/2022


21-22 Mai 2022 : Le 10ème Défi des 106 km (Roc Saint-André, 56)

Le week-end des 21 et 22 Mai 2022, une trentaine de participants (à ski-roues, à vélo ou simple accompagnant), venus principalement de l'Ouest (Ille-et-Vilaine, Morbihan, Finistère, Loire-Atlantique, Calvados), mais aussi de Région Parisienne, de Nevers ou de Narbonne participait au 10ème Défi des 106 km sur la Voie Verte du Morbihan (Questembert - Ploërmel - Mauron, 53km), organisé par le Breizh Ski-Roues.

Le samedi, en milieu d'après-midi, une dizaine de skieurs ou skieuses à roulettes et de deux cyclistes s'étaient donné rendez-vous pour un prélude d'une quinzaine de kilomètres le long du Canal de Nantes à Brest, puis sur la Voie Verte.


Le samedi soir, une vingtaine de participants se retrouvait sous une tonnelle du camping Le Domaine du Roc, au Roc Saint-André, pour un dîner en commun, chacun ayant prévu son repas.

Le dimanche, peu après 8h, une vingtaine de passionné(e)s de ski-roues, accompagnée d'une demi-douzaine de cyclistes, s'élançait du Roc Saint-André (km 23,5 de la voie verte) pour un aller-retour vers le Nord, jusqu'à Mauron (km 53) pour les plus rapides, Ploërmel ou Loyat pour les autres.


Après le pique-nique en commun à l'ombre au Roc Saint-André, un premier groupe repartait à 13h vers le Sud, avec comme objectif l'aller-retour de 47 km jusqu'à Questembert (km 0 de la voie verte), tandis qu'un second groupe partait vers 13h30 avec un objectif de 15 km à 25 km, avec halte au niveau de Malestroit où les accompagnateurs ou accompagnatrices à vélo attendaient avec notamment une réserve d'eau.

Vers 16h/16h30, tout le monde était de retour au Roc Saint-André pour le pot de clôture. Environ la moitié des participants avait fait les 106km, les autres ayant fait entre 35 et 85 km.

Bravo et merci à tous les participants, organisateurs ou ravitailleurs (en eau notamment) et rendez-vous en 2023 pour la prochaine édition.

Récit de Jean-Pierre - Photos de Boris et Jean-Pierre

*

Le Défi 106 km par Nolwenn (pour son premier Défi des 106 km) :

Défi 106 km! C’est quoi ça? Vraiment, il y a des personnes qui sont prêtes à 8h un dimanche matin au Roc Saint-André pour tenter de faire 106 km de ski-roues?!

A première vue, ça pourrait faire peur (et c’était mon cas !), mais en fait, c’était vraiment cool. On est en groupe, on profite d’une belle piste, le beau temps est au rendez-vous, la bonne humeur aussi!

Il y a un autre avantage: pas de risque de se tromper de piste, c’est toujours tout droit ou presque. Et quand on arrive au bout, la route s’arrête. Plus qu’à faire le chemin en sens inverse.


On ne voit même pas le temps passer, on aurait presque aimé en faire encore un peu.

Un petit conseil si ça vous tente: des ski roues rapides, ça aide drôlement!

Merci à tous pour ce week-end!

*

Le Défi 106 km par Johan (pour son premier Défi des 106 km) :

Le défi 106 n’existait que dans mon imaginaire, alimenté par les retours enthousiastes de mes compagnons de rollerski du dimanche matin. Alors cette année, nous avons décidé en famille, de nous attaquer au mythe et de partager ces bons moments sportifs et de convivialité, avec les membres du Breizh Ski-Roues et les nombreux skieurs d’autres clubs français.

L’accueil au camping est chaleureux, la piscine ravit les enfants et les bords de l’Oust sont idéaux pour profiter de la verte campagne printanière. Il est 19h, la température est douce en cette fin mai et quelques skieurs terminent leur mise en jambe en sillonnant les allées du camping. Le dîner rassemble dans la bonne humeur ces drôles de passionnés de ski de fond sur bitume.

Dimanche, 8h : pour ce défi il faut être passionné et, lève-tôt. Après quelques photos, le départ est donné sur cette voie verte déserte. Le temps est voilé et quelques gouttes viennent tatouer l’asphalte. Mais ce n’est pas l’humidité qui fera chuter l’un de nous au retour de Mauron, mais un déchaussage non-conventionnel: la fixation de la chaussure était toujours fidèle au ski, mais le reste de l’Alpina s’était fait la malle. Dur dur, défi terminé pour lui malheureusement. Après 3h à bon train (ancienne voie ferroviaire) et 60km parcourus nous retrouvons notre lieu de pique-nique où petit à petit les skieurs se retrouvent. Les dernières parts de pizza de la veille font l’unanimité, et certains entament une courte sieste.


Un premier wagon repart vers 13h. Au bout de 10km une de mes pointes de bâton se casse... Me voilà avec un seul bâton opérationnel et quatre collègues lancés à 20 km/h. La fatigue apparaissant, les mains pleines d’ampoules, je finis par glisser dans le fossé sans plus d’égratignures qu’un genou dont on aurait ôté le vernis avec une pierre volcanique. Au bout de 10km de ski hemiparétique, il apparaît... Tel le messie, il est là. Au bord de la route, fier, rieur, campé sur deux tubes en aluminium qui ressemblent à des bâtons de ski, il nous regarde arriver. C’est Arthur, l’homme de la providence qui nous désaltère d’une eau « christalline » de premier cru, et qui surtout, me tend les deux bâtons « One Way » flambant neufs! Après un demi-tour à Questembert et deux bonnes heures et demi, nous retrouvons notre point d’arrivée. Las, mais fiers d’avoir pu clôturer ces 106km en roue rapides pour la plupart, mais en roues lentes pour d’autres! Chapeau!

Chacun à l’arrivée est heureux d’avoir repoussé ses limites.

Merci à tous les accompagnateurs qui nous ont parfois sauvé la vie aux ravitaillements.


30 Avril - 1er Mai 2022 : Biathlon Interclubs (Nantes, 44)

La 3e édition des Interclubs de Biathlon (ski-roues + tir à la carabine laser) du Grand Ouest, organisée par l'ASPTT Nantes Rollerski, avait lieu lors du week-end du 1er Mai 2022.

Dès le samedi, 7 volontaires (2 membres de l'ASPTT Nantes Rollerski, 4 membres du Breizh Ski-Roues et 1 membre du RollerSki Normand) s'étaient donnés rendez-vous à Cordemais en milieu d'après-midi pour une randonnée, à ski-roues pour 6 d'entre eux ou à vélo pour Colette, de 14 km sur les petites routes des marais d'Audubon.


Le soir, rejoints par 2 nouveaux membre du BSR, 8 participants se retrouvaient au restaurant à Saint-Etienne de Montluc.

Le dimanche, dès 7h15, les organisateurs et bénévoles étaient à pied d'oeuvre sur le parking du Décathlon de Vertou pour installer le pas de tir (avec 4 cibles) et baliser le parcours.

Après l'accueil, le brefing et l'échauffement, la première moitié de la matinée était reservée à l'épreuve individuelle. Les 18 concurrent(e)s, 7 membres de l'ASPTT Nantes Rollerski, 7 membres du Breizh Ski-Roues et 4 membres du Ski-Golfe, étaient répartis par série de 4 maximum, 1 série "moins de 15 ans" avec 2 participants, 1 série Femmes avec 4 concurrentes et 3 séries Hommes de 4 concurrents chacune. Chaque série donnait lieu à de belles bagarres et parfois des renversements sur le pas de tir.


Chez les hommes, pour la première fois la victoire échappait aux Nantais. Maël, du Ski Golfe, se montrait le plus rapide devant 2 Nantais, Thibault et Dominique, vainqueur des 2 précédentes éditions. Les 3 premiers membres du Breizh Ski-Roues (Christophe, Gaëlle et Jean-Marc) finissaient respectivement 6e, 7e et 9e au classement général.
Chez les femmes, la victoire reste au Breizh Ski-Roues : bravo à Gaëlle qui l'emporte avec une 7e place au classement général devant Emilie, du Ski-Golfe, Agnès, de l'ASPTT Nantes Rollerski et Christine, vainqueure des 2 premières éditions.
Pour la première fois, 2 "moins de 15 ans" (du Ski Golfe) participaient également à l'épreuve. Bravo à Lulu et Elouann qui finissent 4e et 5e au classement général devant la majorité des adultes!
A noter: aux 9 premières places du classement général figurent 3 Vannetais (Ski Golfe), 3 Nantais (ASPTT Nantes Rollerski) et 3 Rennais (Breizh Ski-Roues) !

Le classement de l'épreuve individuelle servit ensuite à former 4 équipes (bleue, verte, orange et jaune) de 4 biathlètes de façon à équilibrer les équipes pour les épreuves de relais. 4 épreuves de relais étaient proposées avec 3 équipes par relai, la 4e équipe s'occupant de la gestion du pas de tir et du contrôle des tours de pénalités. A l'issue des 4 relais, les équipes orange et verte étaient déclarées vainqueures ex-aequo avec chacune 2 victoires et 1 seconde place, devant l'équipe bleue (2 secondes places) et l'équipe jaune.


Après la remise des prix, la majorité des participants se retrouvait à Vertou sur les hauteurs de la Sévre Nantaise pour le pique-nique.

Merci à l'ASPTT Nantes Rollerski pour cette belle édition ensoleillée et rendez-vous en 2023 pour la 4e édition.


Dimanche 3 Avril 2022 : Séance de biathlon (Rennes, 35)

En ce Dimanche 3 Avril, lors d'une séance de biathlon au Campus de Beaulieu, une dizaine d'adhérents du Breizh Ski-Roues a effectué les derniers réglages au tir à la carabine laser avant la rencontre bretonne à Nantes en fin de mois.

Les absents étaient sans doute à Prémanon pour les Championnats de France...


Dimanche 27 Mars 2022 : Randonnée au bord du Golfe du Morbihan (Noyalo, 56)

Le Dimanche 27 Mars 2022, le Ski-Golfe avait invité les clubs voisins du Breizh Ski-Roues et de l'ASPTT Nantes Rollerski à une randonnée inter-clubs à ski-roues, sur ses pistes d'entrainement, en bordure du Golfe du Morbihan.

Le réveil fut très matinal, à 6h30 heure d'été (équivalent à un 5h30 heure d'hiver, puisque le changement d'heure avait eu lieu quelques heures plus tôt), pour être à Noyalo avant 9h, heure de départ de la randonnée.

Les 12 participants, 5 membres du Ski-Golfe et 1 accompagnatrice à vélo, 5 membres de l'ASPTT Nantes Rollerski, et 1 unique représentant du Breizh Ski-Roues, se répartirent en 3 groupes avec au programme de cette matinée ensoleillée :
- un aller-retour d'une dizaine de kilomètres sur piste cyclable pour 2 membres du Ski-Golfe,
- une randonnée de 20 km avec de superbes passages en bord du Golfe du Morbihan et retour par la piste cyclable pour 5 membres représentant les 3 clubs,
- une randonnée de 45 km entre Golfe du Morbihan et Océan Atlantique, avec passage par le Château de Suscinio, pour les 5 membres les plus sportifs (4 Nantais, accompagnés par Maël, président du Ski-Golfe).

Pour la moitié des participants, la sortie s'est poursuivie et terminée par un pique-nique au soleil face au Golfe du Morbihan.

Merci à Maël et aux membres du Ski-Golfe pour l'accueil et cette superbe randonnée.

Jean-Pierre, unique représentant du Breizh Ski-Roues dans le Morbihan.


Dimanche 27 Février 2022 : Etangs de Vern-sur-Seiche (35)

Le Dimanche 27 Février 2022, le Breizh Ski-Roues proposait à ces adhérents une nouvelle sortie, autour des Etangs de Vern-sur-Seiche, avec 2 boucles possibles :
- une boucle autour des étangs en ski-tout-terrain ou ski classique,
- une boucle sur route bitumée à faible circulation en ski classique ou ski de skating.
Près d'une quizaine d'adhérents a participé à cette sortie sous le soleil.


Dimanche 12 Décembre 2021 - Biathlon (Rennes, 35)

Dimanche 12 décembre 2021, 10 h : Premier biathlon international de Beaulieu.

Pendant que se déroulait, en Autriche, le Biathlon de l'équipe de France de réserve, les meilleurs athlètes français étaient au rendez-vous dans la station du Mont Beaulieu. Le BSR, par sa représentation, a pu aligner, à lui-seul, 2 équipes de compétiteurs sur-motivés et survoltés.

Sur une piste, très dure (les parties trop glissantes ayant été quand même évitées), le tracé, très sportif, était particulièrement exigeant. Sous un splendide soleil, au-dessus des nuages, c'est grâce à l'acharnement des compétiteurs que la course nous a offert un spectacle époustouflant! Le public, enthousiaste, a largement encouragé les concurrents du BSR!

Les athlètes norvégiens, suédois, autrichiens, allemands... ayant été distancés presque dès le départ, les deux équipes du BSR sont arrivées en première et seconde places.

Merci à eux, aux traceurs, aux techniciens, de nous avoir fait vivre ces moments inoubliables!

De votre envoyée spéciale dans le Massif Brétillo-Armoricain


Dimanche 5 Décembre 2021 - Tour de Cholet (49)

Le Dimanche 5 Décembre 2021, alors qu'une dizaine d'adhérents s'entrainait sur le Campus de Beaulieu, un membre du Breizh Ski-Roues participait au Tour de Cholet en compagnie de nombreux membres de l'ASPTT Nantes Rollerski et du Ski Golfe (club de la région de Vannes).

Chaque année, la rocade de Cholet (14 km très vallonnés) est fermée à la circulation le premier Dimanche du mois de Décembre, de 9h à 13h, et réservée aux piétons, cyclistes, rollers et autres moyens de locomotion non-motorisés... Cette manifestation, gratuite et ouverte à tous, organisée par la Ville de Cholet, est appelée le Tour de Cholet.

Pour la première fois depuis fort longtemps, la pluie était absente du rendez-vous, et très avantageusement remplacée par le soleil, ce qui permit de battre le record d'amateurs de ski-roues sur le Tour de Cholet, avec 12 participants (ancien record: 8 en 2018): un unique membre du Breizh Ski-Roues, trois membres du Ski Golfe et... huit membres de l'ASPTT Nantes Rollerskis, avec pour la première fois une représentante féminine. Sans oublier deux accompagnants, qui ont fait le Tour de Cholet en marchant.

C'est ainsi que, malgré la fraicheur matinale (+4°C), un petit peloton de 11 skieurs et 1 skieuse à roulettes s'élançait pour un premier tour de rocade peu avant 9 heures, pour bénéficier d'une rocade quasi-déserte avant le passage des piétons. A la fin du premier tour, tout le monde ou presque repartait en sens inverse, côté cyclistes, pour un second tour de rocade, avec quelques aller-retours supplémentaires pour les plus rapides.

Vers 11h30, tout le monde se retrouvait au point de départ pour reprendre quelques forces (boisson chaude et quatre-quarts), avant de repartir, content de sa sortie dominicale, vers son domicile.

Bravo à Iris, première femme à faire le Tour de Cholet (et même 2 tours) à ski-roues!

Rendez-vous l'an prochain avec peut-être plus de membres du Breizh Ski-Roues...

Départ des ski-roues en peloton

Arrivée en ordre dispersé après 2 tours de Cholet

Retour aux voitures par la piste cyclable


16-17 Octobre 2021 - Stage de tir de Biathlon (Vannes, 56)

La Fédération Française de Ski (FFS) a répondu favorablement en 2021 à la demande du comité régional CSBPL (Comité Bretagne - Pays de Loire de la Fédération de Ski) concernant l'organisation d'un stage de tir de biathlon auprès des moniteurs des clubs du Nord Ouest de la France. Ce n'est pas parce qu'on est à l'Ouest et qu'on n'a pas de neige, qu'on ne fait pas de ski ! En effet la Bretagne et les Pays de Loire peuvent se targuer de plusieurs clubs affiliés à la FFS qui pratiquent chaque semaine le rollerski et régulièrement le biathlon. Des moniteurs de 4 clubs ont pu participer à ce stage : l'ASPTT à Nantes, le Breizh Ski Roues (BSR) à Rennes, Ski Golfe à Vannes et le Ski Club Lavallois.

C'est un peu avec surprise, mais avec grand plaisir que l'on a compris que c'était Franck BADIOU qui allait s'y coller. En effet, humblement, nous ne pensions pas qu'une personne si proche des athlètes des équipes de France nous serait envoyée depuis le Jura. Franck BADIOU est en effet "l'artificier" des équipes de France de biathlon au centre national de ski nordique de Prémanon. Il est notamment connu pour avoir été l'entraineur de tir de l'équipe de France féminine de biathlon pendant plusieurs années (c'est lui qu'on voyait derrière sa longue vue, avec ses yeux bleus perçants)

Mais surtout, quoi de mieux, pour suivre un stage de 2 jours de carabine à air comprimé à 10 m que le vice-champion olympique de Barcelone, sur la discipline ! Puisque c'est exactement sur ce format que s'est déroulé le stage, dans un contexte de biathlon (pas de tir olympique). C'était pour les 10 stagiaires l'occasion de découvrir le tir dans des conditions un peu plus réalistes que celui des carabines laser. Comme pour les carabines laser, la distance de tir est réduite par rapport aux 50m des véritables pas de tir de biathlon, et la taille de la cible est réduite en fonction, afin de correspondre aux mêmes dimensions, en différenciant le tir debout (cible entière) du tir couché (cible réduite).

Franck a pu nous faire découvrir de nouvelles dimensions liées à l'installation en tir couché (réglage du brassard, position des mains sur la crosse, des coudes sur le sol pour former le "trépied", etc.) et en tir debout (basculement du bassin, position de la main de support, calage du coude sur la hanche, position de la crosse sur l'épaule, etc.), ainsi que les subtilités du déclenchement du tir (pré-engager la détente, coordonner la respiration avec le mouvement de la carabine, etc.) et nous faire part des expériences qu'il a vécue lui-même en tir olympique, ou avec les biathlètes en Coupe du Monde, sur la préparation mentale du tir, les failles qui se dressent quand on vise la régularité, etc.

Nous avons beaucoup appris, et surtout apprécié la gentillesse et la compétence de notre formateur qui a traversé 2 fois toute la France en 3 jours pour venir nous inculquer les bases qu'il espère nous voir à notre tour transmettre aux membres actuels et futurs de nos clubs. Peut-être un jour, un(e) jeune breton(ne) sera-t-il(elle) en équipe de France (comme la normande Anaïs BESCOND). En tout cas, Franck nous a bien dit qu'il lui est paru naturel de venir faire ce stage à Vannes, tellement il a vu de drapeaux bretons "Gwenn ha Du" sur le bord des pistes de toutes les épreuves de Coupe du Monde.

Récit de Christophe


3-4 Octobre 2021 - Course-Randonnée Cosne-Sancerre (58/18)

Après une interruption en 2020 pour cause de Covid, l'édition 2021 de la course de ski-roues Cosne-Sancerre a bien eu lieu. Les valeureux organisateurs ont hésité à maintenir pour plusieurs raisons, dont le faible nombre d'inscrits (pour l'ouest: un Rennais, deux Nantais, aucun Vannetais, ni Caennais). Mais tous les inscrits ont maintenu leur engagement malgré les conditions météorologiques annoncées et confirmées, tempétueux un jour après la Bretagne...

Toujours une belle épreuve, un bon moment sportif et convivial, la relève est là, les jeunes Clermontois occupent les deux premières places. Les Nantais Dominique et François sont 5ème et 6ème, et moi, Jean-Marc, plus loin, heureux 14ème!

L'an prochain ce sera la 30ème édition de Cosnes-Sancerre, un événement à honorer pour le ski-roues, l'engagement des organisateurs et des bénévoles et le plaisir d'y être, ce sera le dimanche 2 octobre 2022.

Jean-Marc, Président du Breizh Ski-Roues


Dimanche 19 Septembre 2021 - Séance de Découverte du Ski-Roues (Vern-sur-Seiche, 35)

Belle séance découverte du ski-roue ce dimanche, 6 personnes découvrent l'activité, dont certains ont déjà pratiqué le ski de fond.

Pendant ce temps, les plus aguerris sont partis skis aux pieds, direction la route du Bois de Soeuvre, réservée exceptionnellement aux sports 'doux' (belle initiative, et pourquoi pas un dimanche par mois ?).

Christophe et Serge ont animé la séance, avec des exercices progressifs après la présentation du Club et du matériel. Les équipements de sécurité installés, les exercices peuvent commencer, patinette avec un ski au pied, sur la pelouse avec les deux skis, puis en glisse sur le bitume.

Le virus est pris et tous souhaitent s'inscrire : ils bénéficieront d'un cours technique hebdomadaire grâce aux cinq moniteurs-monitrice, de 10 à 12 h le dimanche matin sur le Campus de Beaulieu.


4/5 Septembre 2021 - Ski-roues dans le Finistère-Sud ou Défi Bigouden (29)

Samedi 4 Septembre 2021, sous un magnifique soleil d’été, quatre membres du Breizh Ski-Roues: Colette, Serge, Jean-Marc et moi-même Martine, accompagnée d’Alicia la photographe à vélo, ont rejoint Jean-Pierre l’organisateur du week-end en Finistère-Sud. Rendez-vous à 16h30 à Bénodet, au Letty, sur le parking en face de la Mer Blanche. Waaah, sacrée vue pour démarrer la randonnée!

On échange sur les vacances d’été, contents de se retrouver, on s’équipe, on s’échauffe, on apprécie à nouveau la vue, on dit « Kenavo ar wech all » à Colette qui reste nous attendre sur la plage du Letty, et hop direction le centre-ville de Bénodet pour la visite de la ville à ski-roues.

Passage par la promenade en bord de mer, quelques descentes légères (avec passage sur les pavés en bas de la descente!), quelques petites côtes, on se « tire la bourre », on retrouve de bonnes sensations, c’est la reprise pour certains...

On longe l’Odet jusqu’au port de Bénodet, on fait un coucou à Ben avant de faire demi-tour, en face du pont de Cornouaille (haha, Serge et ses blagues incommensurables!!).

Petite mésaventure pour Jean-Pierre qui casse un bâton, alors que nous arrivons devant la plus grosse côte de la sortie. Défi lancé: je lui propose les miens et grimpe la côte à la force de mes jambes!!

Sur le retour, on repère des bancs en bord de mer pour pic-niquer le soir, avant de se diriger vers la pointe du Groasguen, pause photos, et voilà notre petit 10 km de randonnée achevé!

Alicia et moi allons nous rafraîchir dans les courants forts de la Mer Blanche qui descend. Le paysage a déjà changé, on aperçoit encore plus de bancs de sable, ça donne un effet lunaire, c’est splendide!

La randonnée nous a ouvert l’appétit, nous cheminons vers les bancs que nous avions repérés, afin de déguster et partager notre repas du soir. Cake, galettes, salades, gâteau, crêpes, il y en a pour tous les goûts! On admire le magnifique coucher du soleil et une fois la pénombre établie, on hésite entre une randonnée nocturne ou un repos bien mérité, pour finalement opter pour la seconde option en vue d’être opérationnels pour les 20 km qui nous attendent au programme du lendemain!!

Jean-Pierre accueille la troupe chez lui à Quimper pour la nuit, tandis qu’Alicia et moi optons pour dormir dans la Kangoo Mobil en bord de mer...

Dimanche 5 septembre, on s’est donné rendez-vous à 10h00 à Penmarc’h. La brume de mer se lève tout doucement. Le soleil vient rapidement nous réchauffer.

Objectif de la randonnée: atteindre la Pointe de La Torche, à Plomeur. Colette décide de nous y rejoindre à vélo en longeant la côte, tandis qu’Alicia nous suit tout du long pour prendre de nombreuses photos, en plus de Jean-Pierre qui fait des échappées pour nous avoir en pleine action !

Le rythme est plutôt soutenu, on est motivés!! On coupe à travers les terres à l’aller. Pause photos devant les belles vaches, et rapidement nous voyons au loin les immenses vagues de La Torche... Hélas non, il y a pétole et les vagues sont plutôt du niveau débutant.

On s’essaye au ski-roues sur le sable, mais nous n’en ferons pas une nouvelle discipline... On reste admirer les quelques surfeurs depuis la Pointe de La Torche, avant de longer la côte sur le retour, où nous retrouvons Colette à vélo.

Le paysage est magnifique, avec les nombreux rochers qui longent la côte. Ils ont chacun leur nom, mais nous laissons notre imagination les inventer, à défaut de les connaître.

Direction le phare d’Eckmühl, mes muscles commencent à chauffer et mon estomac à grogner... On fait un détour par le port de pêche, on échange quelques paroles avec un pêcheur revenu tout fraîchement de la mer, mais on ne parvient pas à se dégoter du poisson, hélas.

Petite pause ensuite à la chapelle Notre-Dame-de-la-Joie, avec sa voute en forme de coque de bateau et ses maquettes de bateaux en décoration sur l’allée centrale. On arrive enfin au vieux phare de Penmarc’h. Petite mésaventure cette fois-ci pour Jean-Marc, qui tombe malencontreusement sur son bâton en voulant admirer l’éclipse de soleil sur le phare. Allez courage, il ne reste plus que 5 km avant d’arriver, d’après Jean-Pierre.

Le groupe se sépare pour emprunter deux chemins différents jusqu’à l’arrivée: par la route pour Jean-Marc et son mono-bâton, avec Colette à vélo, et par le chemin côtier pour les autres... Mauvais choix, mes ski-roues s’enlisent dans le sable et la dernière ligne droite devient interminable. On décide du coup de rejoindre la route et on arrive peu de temps après l’autre groupe, à tout de même... 14h30! Belle sortie!

Et voilà, après une vingtaine de kilomètres dans les pattes, on remercie Jean-Pierre pour toute l’organisation pointilleuse, et on termine le week-end par un pic-nic collectif sur la plage du Stêr. La brume de mer nous retrouve dès que l’on déchausse nos skis-roues. On l’a échappé belle!

Remise des récompenses par notre ami Jean-Pierre: on repart chacun avec notre porte-clé bigouden, en souvenir de ce super séjour en Finistère Sud! Vivement l’année prochaine!!

Récit de Martine, membre du BSR.


En attendant les prochains résumés de la saison 2021/2022,
nous vous invitons à revivre ci-dessous
les sorties marquantes de la saison 2020/2021


Dimanche 27 Juin 2021 : Etang d'Apigné (Apigné, 35)

Le Dimanche 27 Juin 2021, une dizaine de membres du Breizh Ski-Roues ont participé à la sortie de fin de saison, à partir de l'Etang d'Apigné (Sud-Ouest de Rennes), sous un ciel mitigé. La parité était presque assurée sur les skis-roues : 5 femmes / 6 hommes!

Suite à un problème (d'embout) de pompe, la sortie skis-tout-terrain prévue le matin sur le chemin de halage se transforma en randonnée à ski-roues sur piste cyclable en direction de Rennes.

Le pique-nique, au bord de l'Etang d'Apigné, fut légèrement arrosé... par quelques gouttes de pluie, avant l'arrivée du dessert (une grosse averse obligeant tout le monde à se réfugier à l'abri sous les arbres).

La pluie ayant plus ou moins douché l'enthousiasme des participants, l'après-midi fut réduite à :
- un tour de l'étang sur des skis tout-terrain pour 2 irréductibles,
- une démonstration d'aquaskipper par Serge et sa famille.

Vers 16h30, tout le monde se quitta... sous le soleil, revenu saluer la fin de cette saison un peu particulière (en raison de la crise sanitaire)!

Rendez-vous en Septembre pour une nouvelle saison...


Dimanche 6 Juin 2021 : Séance de Biathlon (Rennes, 35)

Aujourd'hui, ski au Campus de Beaulieu avec le beau temps, un dimanche pas comme les autres.

Une séance de biathlon (ski-roues + tir à la carabine laser) est organisée... Un biathlon à Rennes ne se loupe pas. Nous avons notre "Holmenkollen" (Oslo) chez nous aussi.

Avant l'arrivée des concurrents, nos organisateurs, Jean-Marc, Christophe et Serge sont sur le site (pas olympique) pour tracer le circuit, installer le pas de tir à l'identique des vraies compétitions. Ils n'ont pas oublié non plus le tour de pénalité.

Les participants sont arrivés. Cécile, Béatrice, Martine, Jean-Paul, Edgar, Christophe, Jean-Marc, Serge... et moi (Roger). Nous sommes prêts à tout donner sur la piste. Après quelques tours de chauffe, les équipes se forment. Ce sera un relais avec 2 équipes.

Vers 10h30, tout est prêt. Les carabines sont réglées. Le tour de penalité est déplacé. Tom est prêt à remettre les cibles à zéro après le passage des skieurs.

L'adrénaline monte avant le top départ. Les concurrents s'élancent chacun leur tour sur le circuit très technique : montées, descentes, virages, portes (à ne pas louper)... rien n'est oublié. Attention, ne pas oublier d'enlever les bâtons pour arriver les mains libres sur le pas de tir.

Comme en coupe du monde, c'est très compliqué d'arriver dans les premiers quand on loupe des cibles. Nous avons notre Tyril Eckhoff, une Rennaise que je ne nommerai pas (elle se reconnaitra), à l'aise sur ses skis, qui se permettra de faire un 5 sur 5 avec sa carabine. Là, je m'incline.

Pour mettre l'ambiance, Serge n'a pas oubié la sonnaille (grosse cloche à bovins) qui retentira à chaque arrivée de concurrents.

A l'issue de la 1ère manche, mon équipe se qualifiera. Notre vétéran, Bjoerndalen (Jean-Marc), veut la revanche.

Une 2ème course sera décidée. La tension monte d'un cran, pas question de laisser l'équipe adverse sur le podium. Le pas de tir sera décisif pour certains, les nombreuses fautes de tir élimineront les adversaires. Edgar terminera la course sous les applaudissements et la cloche retentira une dernière fois.

Résultat : chaque équipe a gagné sa manche. La course s'est déroulée dans la joie, la bonne humeur et beaucoup de fair-play.

La matinée à "notre Holmenkollen", sans le soutien du roi norvégien Harald, nous a fait passer un moment inoubliable, à renouveler au plus vite.

Récit de Roger, membre du BSR.


Dimanche 23 Mai 2021 : Le « Non » Défi des 106 km (Roc Saint-André, 56)

Le week-end de la Pentecôte devait se dérouler le fameux Défi 106 km, organisé par le Breizh Ski-Roues, au Roc Saint-André sur la Voie Verte de Mauron à Questembert. Compte-tenu des conditions sanitaires actuelles (Covid19), le BSR a annulé l'organisation et seules des randonnées libres et autonomes ont été faites. A la différence du Défi habituel, il n’y avait donc pas de ravitaillement, juste des participants motivés de faire du sport en pleine nature et des accompagnateurs tout sourires!

Nous nous sommes donné rendez-vous, pour la plupart des membres du BSR, le samedi après-midi pour un repérage des lieux, entre deux averses… Une perturbation climatique, accompagnée de vent fort, traversait la région, ce qui compliquait les conditions de roulement sur la Voie Verte : brindilles, débris végétaux et boue s’entassaient sur le beau revêtement tout lisse… On s’est tous fait la même réflexion : Il va falloir pousser sur nos bras demain pour éviter la glissade!!

Le soir, nous nous sommes rassemblés autour d’un apéritif (tant attendu puisque le couvre-feu était passé de 19h à 21h depuis seulement 4 jours!!!), suivi d’un repas convivial de spécialités réunionnaises pris sous une tonnelle du camping Domaine du Roc à Val d’Oust, où nous avons logé durant le week-end, avec vue sur le halage et l’Oust…plutôt agréable!

Hop, au lit tôt pour être en forme le lendemain! Départ prévu à 08h pour les plus motivés, une autre vague à 09h pour les autres, et même 09h30, 10h… Et oui, pas de chrono officiel, donc chacun démarrait son Défi quand il le souhaitait! Seules obligations : ne jamais rouler seul pour la sécurité, et prendre du plaisir (malgré la météo fluctuante…). Nous avons connu les quatre saisons dans la journée : pluie, vent, soleil, grêle!!!! Et comme prévu, nous avons dû bâtonner quasiment en non-stop…

Direction Mauron le matin, avec demi-tour à mi-temps, pour se retrouver le midi pour un pic-nic sous un abri au point de rassemblement de départ. Nous y avons croisé les skieurs chevronnés de l’ASPTT Nantes Rollerski, ainsi que les « petits nouveaux » (nouveaux mais pas moins compétiteurs) du Ski Golfe de Vannes, qui ont défié les 106 km dans la journée.




Nous atteignons une quinzaine de participants au total. Pour la majeure partie des skieurs du BSR, le demi-tour s’est effectué à proximité de la gare de Ploërmel, après une dizaine de kilomètres.

Après une pause repas bien méritée, nous voilà repartis direction Questembert, en groupes plus étoffés. Pour certains, la rude matinée leur suffit et le réconfort d’une douche chaude au camping leur était le bienvenu. Pour les plus méritants, une quinzaine de kilomètres en plus dans les pattes se rajoutait dans l’après-midi. Le demi-tour s’est effectué à proximité de Malestroit, après un aller rendu difficile par la fatigue accumulée le matin, et les fortes rafales de vent.




Petite fierté pour ma part, étant nouvelle de cette année au BSR, j’ai poussé le Défi jusqu’aux 42 km (un Marathon en Ski-Roues, la classe!!!). A l’arrivée, des applaudissements m’attendaient, en complément d’une collation réconfortante.

Le soir, nouveau rassemblement sous la tonnelle, qui était appréciable compte-tenu des intempéries, pour un barbecue partagé. Ce fût un moment très convivial et fortifiant après les efforts fournis dans la journée.

Le lendemain matin, étant un jour férié, certains sont restés et ont bravé la météo pour se rendre à pied le long du halage (et en ski-roues pour notre courageux Webmaster) jusqu’au joli village de Montertelot. Petit pic-nic au retour pour prolonger les convivialités.

Nous nous sommes quittés, les valises remplies de vêtements mouillés, mais les yeux pleins d’étoiles, le sourire aux lèvres, les jambes dégourdies, et la satisfaction d’avoir partagé un week-end festif! Post-confinement, ça met du baume au cœur et ça régénère les batteries…. en attendant le prochain rassemblement avec impatience!!!!!

Récit de Martine, membre du BSR.


Décembre 2020 - Reprise de l'entrainement (Rennes et Vern-sur-Seiche, 35)

Après plus d'un mois d'arrêt des activités en raison du confinement, le Breizh-Ski-Roues a repris le chemin de l'entrainement le Dimanche 6 Décembre dans le respect des gestes barrières et des limitations de déplacement en temps et en distance imposées par le confinement.

Afin de ne pas dépasser la jauge maximale de 6 personnes, deux groupes d'entrainement ont été formés, l'un à Rennes au Campus de Beaulieu, le second à Vern-sur-Seiche.


5/6 Septembre 2020 - Ski-roues dans le Finistère-Sud (29)

Le week-end des 5 et 6 Septembre 2020, quatre membres du Breizh Ski-Roues (Colette, Serge, Jean-Marc et Jean-Pierre) participaient à une première sortie de ski-roues dans le Finistère-Sud, à l'invitation du local de l'étape.

Le samedi en milieu d'après-midi, le rendez-vous était fixé en bord de mer, à proximité de la Pointe de Trévignon. Sous le soleil, le quatuor s'élançait d'abord sur la route de la corniche, pour un aller-retour jusqu'au port de la Pointe de Trévignon, parfois applaudis ou encouragés par les piétons se promenant sur le sentier côtier longeant parfois la route. Victime d'un mauvais tour de ses bâtons, qui la firent poser pied (ou plutôt menton) à terre, Colette laissa le trio masculin partir pour la seconde partie du parcours : la montée au... Paradis, suivie d'une petite incursion dans l'arrière-pays. Soit environ 15 km légèrement vallonnés au total de l'après-midi.

Après avoir un peu profité de la plage, ensoleillée mais déserte, et de la vue jusqu'aux Glénans (au sud-ouest) et à l'Ile de Groix (au sud-est), tout le monde prenait la direction de Quimper pour le dîner et la nuit dans l'appartement du GO.

Le dimanche commençait par une visite masquée du centre-ville de Quimper, avant de prendre la direction de Penmarc'h pour la seconde randonnée à ski-roues du week-end : départ en bord de plage au sud de Penmarc'h, traversée de Penmarc'h pour rejoindre la Pointe de la Torche (le paradis des surfeurs), puis retour au point de départ en longeant la côte, par Saint-Guénolé, le Phare d'Eckmühl et Kérity. Soit près de 20 km quasiment plats pour le trio masculin de skieurs sur roulettes (suscitant l'étonnement de nombreux cyclistes, promeneurs ou convives attablés en terrasse), tandis que Colette se contentait d'une promenade à pied le long du littoral sud de Penmarc'h.

Le week-end se terminait par un pique-nique sur la plage. Tout avait été prévu sauf... la "pêche miraculeuse" de Jean-Marc... qui se vit offrir 2 superbes poissons, en aidant un kayakiste-pêcheur à remonter son embarcation jusqu'en haut de la dune...

Avant de repartir vers Rennes, une ultime halte touristique sur le Pont de Cornouaille permettait de profiter d'une superbe vue panoramique sur l'estuaire de l'Odet.


4 & 13 Septembre 2020 - Lancement de la saison 2020/2021

La saison 2020/2021 du Breizh Ski-Roues est lancée avec :


En attendant les prochains résumés de la saison 2020/2021,
nous vous invitons à revivre ci-dessous
les sorties marquantes de la saison 2019/2020


Fin Juin 2020 - Le Breizh Ski-Roues vu par Roger (nouvel adhérent 2019/2020)

HISTOIRE D'UN DEBUTANT EN SKI-ROUES

Lors d'un séjour à Oslo,je découvre que les Norvégiens de tout âge font du ski-roues avec une aisance déconcertante.

Je me souviens de l'existence d'un club de ski-roues à Vern. C'est peut-être la solution pour améliorer mon niveau de ski de fond !

Au mois de septembre, je m'inscris à la journée découverte. Sans hésitation, j'adhère au club pour prendre des cours.

Début Octobre, 1er dimanche de cours. Je découvre un groupe de bonne humeur qui n'a pas la grosse tête. Un groupe pose des plots pour faire un circuit afin d'améliorer la technique. L'autre groupe plus confirmé fait un parcours sur le Campus de Beaulieu. Un moniteur encadre les 3 débutants.

Les premiers pas ne sont pas simples. Sur un pied le plus longtemps possible, ski dans l'herbe, déplacements et empilements de mouvements, transferts, genoux pliés, le corps en équilibre sur un ski... tout y passe !

Tous les dimanches matin, je m'associe à cette équipe.

Il pleut... bonne humeur ; il vente... bonne humeur ; il gèle... bonne humeur... ça doit être une caractéristique de cette activité !

Au bout de 3 mois, on nous donne des bâtons. On commence à ressembler à des skieurs !

Je trouve une solution pour arranger mes équilibres : un pas de classique et un pas de skating, ça ne passe pas aux yeux des puristes, des irréductibles du ski de fond.

On se frotte aussi au biathlon. Entrainement aux tirs couchés, debout. Ce sont de vrais skieurs de fond.

Et c'est ainsi tous les dimanches... presque !

A la fin de chaque séance, Jean-Marc nous demandait de qualifier le cours par un mot technique. Le seul mot qui me venait à l'esprit, c'est "vivement dimanche prochain !".

Le dernier jour se fera en forêt de Liffré avec le pique-nique à midi. Le matin ski classique, l'après-midi j'arrive à faire le circuit avec des skis de skating sans anti-reculs, une performance pour moi !

Un grand MERCI :
- à nos 3 moniteurs, Jean-Marc, Didier et Christophe pour leur écoute, leur patience, leur pédagogie,
- à Colette et à Serge, ainsi qu'à tous les autres membres du club qui ne sont pas avares de conseils.

VIVEMENT DIMANCHE PROCHAIN !

Roger


28 Juin 2020 - Forêt de Rennes (Liffré, 35)

Le Dimanche 28 Juin 2020, une dizaine de membres du Breizh Ski-Roues ont participé à la sortie de fin de saison dans la Forêt de Rennes.

Dimanche 28 juin : dernière sortie du BSR après une année particulièrement chamboulée...
Nous nous sommes retrouvés à Thorigné pour une balade sur les petites routes de la forêt.
Pierre nous a fait la bonne surprise de venir nous voir et a pris des photos. Quel dommage qu'il ne puisse plus skirouler !
Le temps, idéal, pas de cagnard, pas de pluie ! Tout était parfait !
Séance du matin, pique nique très sympa et reprise l'après midi !
Et exploit pour bibi : j'ai pu faire... 16km (mon record !) au prix de courbatures... dans les... fesses...
Au final, on a passé une excellente journée !
Un peu triste que l'année soit déjà finie.
Mais tout reprendra à l'automne !
Chouette !!!


21 Juin 2020 - Ski-roues en Finistère (Sainte-Anne-la-Palud, 29)

Ca skie aussi du côté du Finistère, le département métropolitain le plus lointain des montagnes enneigées : le Dimanche 21 Juin 2020, alors que près d'une dizaine de membres du Breizh Ski-Roues s'entrainait sous la grisaille du côté de Vern-sur-Seiche, un autre membre du club, originaire du Finistère, et une skieuse nouvellement arrivée dans la région s'entrainaient sur les hauteurs de la Baie de Douarnenez, suscitant l'étonnement et parfois la curiosité des passants ou cyclistes.

Peut-être le prélude à une sortie du Breizh Ski-Roues dans le Finistère à l'avenir ?


Juin 2020 - Reprise de l'entrainement (Campus de Beaulieu, Rennes, 35)

Après un hiver perturbé par un faible enneigement et plus de 2 mois d'arrêt en raison de crise sanitaire, le Breizh-Ski-Roues a repris le chemin de l'entrainement en ce mois de juin.

Dans un premier temps, 2 séances de test ont été organisées en petit comité (5 personnes) sur le Campus de Beaulieu pour vérifier la facilité ou difficulté de respecter les gestes barrières et la distanciation sociale (2 m en statique et 10 m en mouvement).

Dans un second temps, l'entrainement collectif a pu reprendre en divisant l'ensemble des participants en groupes de 5 ou 6.

Quel plaisir de se retrouver après un arrêt si long !


Dimanche 1er Décembre 2019 - Tour de Cholet (49)

Le Dimanche 1er Décembre 2019, alors quelques adhérents s'entrainaient sur le Campus de Beaulieu, un membre du Breizh Ski-Roues participait au Tour de Cholet en compagnie de quatre membres de l'ASPTT Nantes Rollerski, dont 2 qui participaient pour la première fois à cette sortie.

Chaque année, la rocade de Cholet (14 km très vallonnés) est fermée à la circulation le premier Dimanche du mois de Décembre, de 9h à 13h, et réservée aux piétons, cyclistes, rollers et autres moyens de locomotion non-motorisés... Cette manifestation, gratuite et ouverte à tous, organisée par la Ville de Cholet, est appelée le Tour de Cholet.


De gauche à droite : Jean-Pierre (BSR), Arnaud (ANR), François (ANR), Simon (ANR), Stéphane (ANR)
(ANR = ASPTT Nantes Rollerski - BSR = Breizh Ski-Roues)

A 9 heures, devant quelques passants ou bénévoles étonnés, les 5 skieurs à roulettes s'élançaient sur la rocade intérieure, avant le passage des piétons, des coureurs à pied et des rollers. Dès la montée du départ, deux groupes se formaient : François et Stéphane, partis avec l'objectif de faire 3 tours, étaient suivis de Simon, tandis qu'Arnaud (en alternatif) et Jean-Pierre (en skating) adoptaient un rythme plus lent adapté à leur objectif de 2 tours.


A gauche : premier tour avec une rocade presque déserte - A droite : second tour, les skieurs rattrapent les piétons

Le premier tour s'effectuait sans pluie et sur une rocade quasiment déserte, tout en croisant les cyclistes, quelques rollers et, ô surprise, un autre skieur à roulettes (venu du Mans) sur la voie opposée de la rocade. Lors du second tour, accompagnés par une petite bruine, les skieurs rattrapaient et dépassaient petit à petit les piétons, dont le peloton s'était très, très étiré au fil des kilométres. Peu avant la fin de leur second tour, Arnaud et Jean-Pierre avaient la surprise de se faire rejoindre par François et Stéphane qui bouclaient leur troisième tour, tandis que Simon avait arrêté à la fin de son second tour. Après quelques photos pour immortaliser la sortie, les 4 rollerskieurs terminaient leur 2e ou 3e tour ensemble.


Vers 11h30, tous étaient de retour au point de départ pour un café et quelques parts de gateau, satisfaits de leur matinée, François et Stéphane ayant même été interviewés par la Télévision Locale du Choletais : le reportage (Tour de Cholet : de 1 min 5 s à 4 min 20 s, Rollerski de 1 min 45 s à 2 min 35 s).

Rendez-vous l'an prochain avec peut-être plus de membres du Breizh Ski-Roues et probablement aussi quelques membre du Ski Golfe, club nouvellement créé dans la région de Vannes...


23-24 Novembre 2019 - Assemblée Générale et Entrainement (Vern-sur-Seiche, 35)

Le Samedi 23 Novembre 2019 avait lieu à Vern-sur-Seiche l'Assemblée Générale du Breizh Ski-Roues, précédée d'une séance d'entretien du matériel et suivie d'un repas en commun, auxquels participaient une quinzaine de membres du club.

Le lendemain matin, une dizaine de membres se retrouvaient à Vern-sur-Seiche pour un cours d'alternatif dispensé par Jean-Marc et Didier et/ou pour une balade dans la campagne vernoise.


5-6 Octobre 2019 - Course-Randonnée Cosne-Sancerre (58/18)

Cosne-Sancerre, un dimanche 6 octobre 2019 :

Cela pourrait n'être qu'un parcours de 25,6km , mais c'est bien plus que ça.

Il y a bien-sûr l'ultime ascension de 3km3, un combat physique et mental de tous les instants. C'est le lot de tous les concurrents. Quant à moi, et ma technique balbutiante, pour éviter d'être totalement stoppé, c'est chaque mètre et chaque pas qu'il a fallu rester concentré. Les meilleurs eux sont montés à des vitesses de 13 à 22km/h, et ma pomme a eu bien du mal à atteindre les 6km/h.

Avec Jean-Marc et Jean-Pierre, nous étions trois à porter les couleurs du Breizh-Ski-Roues. Jean-Pierre n'a pas eu de chance, car une mauvaise douleur l'a obligé à abandonner dès le premier tiers de la côte. Je lui souhaite de retrouver la forme et de nous rejoindre à nouveau pour d'autres rencontres. Il ne restait plus que Jean-Marc pour faire briller le Breizh-Ski-Roues, et il l'a très bien réussi.

Mais Cosne-Sancerre, ce n'est pas que cela. L'ensemble du parcours est essentiellement champêtre, le vignoble est bien évidemment lui aussi au rendez-vous, mais pas omniprésent:

Le Cosne-Sancerre 2019 était, d'après les habitués, d'une humidité inhabituelle. Une bruine intermittente l'entretenait sur la chaussée. Une glisse latérale indésirable venait parasiter celle que nous recherchons habituellement. Au dire des champions, nos performances en ont été limitées. Enfin, les leurs...

La bonne ambiance et le bon esprit, tant des compétiteurs que des bénévoles assurant nos ravitaillements et notre sécurité, sont des éléments majeurs de la réussite de cette rencontre. L'accueil au restaurant le samedi soir fut vraiment chaleureux.

Ce sont mes mots, et vous auriez certainement les vôtres. Pour cela le mieux c'est que vous alliez vous aussi tester vos ski-roues sur les pentes de Sancerre. Vous pourrez faire le parcours dans son intégralité ou choisir de vous économiser en montant dans le minibus sur le parcours de liaison entre les deux épreuves chronométrées.

Allez-y ! Les sensations sont garanties. Ça vaut vraiment le coup. Moi, j'en suis même regonflé à fond.

Serge


6 & 15 Septembre 2019 - Lancement de la saison 2019/2020

La saison 2019/2020 du Breizh Ski-Roues est lancée avec :


Résumé-Photos de la saison 2018-2019