Résumés et photos des sorties marquantes
de la saison 2021/2022


3-4 Octobre 2021 - Course-Randonnée Cosne-Sancerre (58/18)

Après une interruption en 2020 pour cause de Covid, l'édition 2021 de la course de ski-roues Cosne-Sancerre a bien eu lieu. Les valeureux organisateurs ont hésité à maintenir pour plusieurs raisons, dont le faible nombre d'inscrits (pour l'ouest: un Rennais, deux Nantais, aucun Vannetais, ni Caennais). Mais tous les inscrits ont maintenu leur engagement malgré les conditions météorologiques annoncées et confirmées, tempétueux un jour après la Bretagne...

Toujours une belle épreuve, un bon moment sportif et convivial, la relève est là, les jeunes Clermontois occupent les deux premières places. Les Nantais Dominique et François sont 5ème et 6ème, et moi, Jean-Marc, plus loin, heureux 14ème!

L'an prochain ce sera la 30ème édition de Cosnes-Sancerre, un événement à honorer pour le ski-roues, l'engagement des organisateurs et des bénévoles et le plaisir d'y être, ce sera le dimanche 2 octobre 2022.

Jean-Marc, Président du Breizh Ski-Roues


Dimanche 19 Septembre 2021 - Séance de Découverte du Ski-Roues (Vern-sur-Seiche, 35)

Belle séance découverte du ski-roue ce dimanche, 6 personnes découvrent l'activité, dont certains ont déjà pratiqué le ski de fond.

Pendant ce temps, les plus aguerris sont partis skis aux pieds, direction la route du Bois de Soeuvre, réservée exceptionnellement aux sports 'doux' (belle initiative, et pourquoi pas un dimanche par mois ?).

Christophe et Serge ont animé la séance, avec des exercices progressifs après la présentation du Club et du matériel. Les équipements de sécurité installés, les exercices peuvent commencer, patinette avec un ski au pied, sur la pelouse avec les deux skis, puis en glisse sur le bitume.

Le virus est pris et tous souhaitent s'inscrire : ils bénéficieront d'un cours technique hebdomadaire grâce aux cinq moniteurs-monitrice, de 10 à 12 h le dimanche matin sur le Campus de Beaulieu.


4/5 Septembre 2021 - Ski-roues dans le Finistère-Sud ou Défi Bigouden (29)

Samedi 4 Septembre 2021, sous un magnifique soleil d’été, quatre membres du Breizh Ski-Roues: Colette, Serge, Jean-Marc et moi-même Martine, accompagnée d’Alicia la photographe à vélo, ont rejoint Jean-Pierre l’organisateur du week-end en Finistère-Sud. Rendez-vous à 16h30 à Bénodet, au Letty, sur le parking en face de la Mer Blanche. Waaah, sacrée vue pour démarrer la randonnée!

On échange sur les vacances d’été, contents de se retrouver, on s’équipe, on s’échauffe, on apprécie à nouveau la vue, on dit « Kenavo ar wech all » à Colette qui reste nous attendre sur la plage du Letty, et hop direction le centre-ville de Bénodet pour la visite de la ville à ski-roues.

Passage par la promenade en bord de mer, quelques descentes légères (avec passage sur les pavés en bas de la descente!), quelques petites côtes, on se « tire la bourre », on retrouve de bonnes sensations, c’est la reprise pour certains...

On longe l’Odet jusqu’au port de Bénodet, on fait un coucou à Ben avant de faire demi-tour, en face du pont de Cornouaille (haha, Serge et ses blagues incommensurables!!).

Petite mésaventure pour Jean-Pierre qui casse un bâton, alors que nous arrivons devant la plus grosse côte de la sortie. Défi lancé: je lui propose les miens et grimpe la côte à la force de mes jambes!!

Sur le retour, on repère des bancs en bord de mer pour pic-niquer le soir, avant de se diriger vers la pointe du Groasguen, pause photos, et voilà notre petit 10 km de randonnée achevé!

Alicia et moi allons nous rafraîchir dans les courants forts de la Mer Blanche qui descend. Le paysage a déjà changé, on aperçoit encore plus de bancs de sable, ça donne un effet lunaire, c’est splendide!

La randonnée nous a ouvert l’appétit, nous cheminons vers les bancs que nous avions repérés, afin de déguster et partager notre repas du soir. Cake, galettes, salades, gâteau, crêpes, il y en a pour tous les goûts! On admire le magnifique coucher du soleil et une fois la pénombre établie, on hésite entre une randonnée nocturne ou un repos bien mérité, pour finalement opter pour la seconde option en vue d’être opérationnels pour les 20 km qui nous attendent au programme du lendemain!!

Jean-Pierre accueille la troupe chez lui à Quimper pour la nuit, tandis qu’Alicia et moi optons pour dormir dans la Kangoo Mobil en bord de mer...

Dimanche 5 septembre, on s’est donné rendez-vous à 10h00 à Penmarc’h. La brume de mer se lève tout doucement. Le soleil vient rapidement nous réchauffer.

Objectif de la randonnée: atteindre la Pointe de La Torche, à Plomeur. Colette décide de nous y rejoindre à vélo en longeant la côte, tandis qu’Alicia nous suit tout du long pour prendre de nombreuses photos, en plus de Jean-Pierre qui fait des échappées pour nous avoir en pleine action !

Le rythme est plutôt soutenu, on est motivés!! On coupe à travers les terres à l’aller. Pause photos devant les belles vaches, et rapidement nous voyons au loin les immenses vagues de La Torche... Hélas non, il y a pétole et les vagues sont plutôt du niveau débutant.

On s’essaye au ski-roues sur le sable, mais nous n’en ferons pas une nouvelle discipline... On reste admirer les quelques surfeurs depuis la Pointe de La Torche, avant de longer la côte sur le retour, où nous retrouvons Colette à vélo.

Le paysage est magnifique, avec les nombreux rochers qui longent la côte. Ils ont chacun leur nom, mais nous laissons notre imagination les inventer, à défaut de les connaître.

Direction le phare d’Eckmühl, mes muscles commencent à chauffer et mon estomac à grogner... On fait un détour par le port de pêche, on échange quelques paroles avec un pêcheur revenu tout fraîchement de la mer, mais on ne parvient pas à se dégoter du poisson, hélas.

Petite pause ensuite à la chapelle Notre-Dame-de-la-Joie, avec sa voute en forme de coque de bateau et ses maquettes de bateaux en décoration sur l’allée centrale. On arrive enfin au vieux phare de Penmarc’h. Petite mésaventure cette fois-ci pour Jean-Marc, qui tombe malencontreusement sur son bâton en voulant admirer l’éclipse de soleil sur le phare. Allez courage, il ne reste plus que 5 km avant d’arriver, d’après Jean-Pierre.

Le groupe se sépare pour emprunter deux chemins différents jusqu’à l’arrivée: par la route pour Jean-Marc et son mono-bâton, avec Colette à vélo, et par le chemin côtier pour les autres... Mauvais choix, mes ski-roues s’enlisent dans le sable et la dernière ligne droite devient interminable. On décide du coup de rejoindre la route et on arrive peu de temps après l’autre groupe, à tout de même... 14h30! Belle sortie!

Et voilà, après une vingtaine de kilomètres dans les pattes, on remercie Jean-Pierre pour toute l’organisation pointilleuse, et on termine le week-end par un pic-nic collectif sur la plage du Stêr. La brume de mer nous retrouve dès que l’on déchausse nos skis-roues. On l’a échappé belle!

Remise des récompenses par notre ami Jean-Pierre: on repart chacun avec notre porte-clé bigouden, en souvenir de ce super séjour en Finistère Sud! Vivement l’année prochaine!!

Récit de Martine, membre du BSR.


En attendant les prochains résumés de la saison 2021/2022,
nous vous invitons à revivre ci-dessous
les sorties marquantes de la saison 2020/2021


Dimanche 27 Juin 2021 : Etang d'Apigné (Apigné, 35)

Le Dimanche 27 Juin 2021, une dizaine de membres du Breizh Ski-Roues ont participé à la sortie de fin de saison, à partir de l'Etang d'Apigné (Sud-Ouest de Rennes), sous un ciel mitigé. La parité était presque assurée sur les skis-roues : 5 femmes / 6 hommes!

Suite à un problème (d'embout) de pompe, la sortie skis-tout-terrain prévue le matin sur le chemin de halage se transforma en randonnée à ski-roues sur piste cyclable en direction de Rennes.

Le pique-nique, au bord de l'Etang d'Apigné, fut légèrement arrosé... par quelques gouttes de pluie, avant l'arrivée du dessert (une grosse averse obligeant tout le monde à se réfugier à l'abri sous les arbres).

La pluie ayant plus ou moins douché l'enthousiasme des participants, l'après-midi fut réduite à :
- un tour de l'étang sur des skis tout-terrain pour 2 irréductibles,
- une démonstration d'aquaskipper par Serge et sa famille.

Vers 16h30, tout le monde se quitta... sous le soleil, revenu saluer la fin de cette saison un peu particulière (en raison de la crise sanitaire)!

Rendez-vous en Septembre pour une nouvelle saison...


Dimanche 6 Juin 2021 : Séance de Biathlon (Rennes, 35)

Aujourd'hui, ski au Campus de Beaulieu avec le beau temps, un dimanche pas comme les autres.

Une séance de biathlon (ski-roues + tir à la carabine laser) est organisée... Un biathlon à Rennes ne se loupe pas. Nous avons notre "Holmenkollen" (Oslo) chez nous aussi.

Avant l'arrivée des concurrents, nos organisateurs, Jean-Marc, Christophe et Serge sont sur le site (pas olympique) pour tracer le circuit, installer le pas de tir à l'identique des vraies compétitions. Ils n'ont pas oublié non plus le tour de pénalité.

Les participants sont arrivés. Cécile, Béatrice, Martine, Jean-Paul, Edgar, Christophe, Jean-Marc, Serge... et moi (Roger). Nous sommes prêts à tout donner sur la piste. Après quelques tours de chauffe, les équipes se forment. Ce sera un relais avec 2 équipes.

Vers 10h30, tout est prêt. Les carabines sont réglées. Le tour de penalité est déplacé. Tom est prêt à remettre les cibles à zéro après le passage des skieurs.

L'adrénaline monte avant le top départ. Les concurrents s'élancent chacun leur tour sur le circuit très technique : montées, descentes, virages, portes (à ne pas louper)... rien n'est oublié. Attention, ne pas oublier d'enlever les bâtons pour arriver les mains libres sur le pas de tir.

Comme en coupe du monde, c'est très compliqué d'arriver dans les premiers quand on loupe des cibles. Nous avons notre Tyril Eckhoff, une Rennaise que je ne nommerai pas (elle se reconnaitra), à l'aise sur ses skis, qui se permettra de faire un 5 sur 5 avec sa carabine. Là, je m'incline.

Pour mettre l'ambiance, Serge n'a pas oubié la sonnaille (grosse cloche à bovins) qui retentira à chaque arrivée de concurrents.

A l'issue de la 1ère manche, mon équipe se qualifiera. Notre vétéran, Bjoerndalen (Jean-Marc), veut la revanche.

Une 2ème course sera décidée. La tension monte d'un cran, pas question de laisser l'équipe adverse sur le podium. Le pas de tir sera décisif pour certains, les nombreuses fautes de tir élimineront les adversaires. Edgar terminera la course sous les applaudissements et la cloche retentira une dernière fois.

Résultat : chaque équipe a gagné sa manche. La course s'est déroulée dans la joie, la bonne humeur et beaucoup de fair-play.

La matinée à "notre Holmenkollen", sans le soutien du roi norvégien Harald, nous a fait passer un moment inoubliable, à renouveler au plus vite.

Récit de Roger, membre du BSR.


Dimanche 23 Mai 2021 : Le « Non » Défi des 106 km (Roc Saint-André, 56)

Le week-end de la Pentecôte devait se dérouler le fameux Défi 106 km, organisé par le Breizh Ski-Roues, au Roc Saint-André sur la Voie Verte de Mauron à Questembert. Compte-tenu des conditions sanitaires actuelles (Covid19), le BSR a annulé l'organisation et seules des randonnées libres et autonomes ont été faites. A la différence du Défi habituel, il n’y avait donc pas de ravitaillement, juste des participants motivés de faire du sport en pleine nature et des accompagnateurs tout sourires!

Nous nous sommes donné rendez-vous, pour la plupart des membres du BSR, le samedi après-midi pour un repérage des lieux, entre deux averses… Une perturbation climatique, accompagnée de vent fort, traversait la région, ce qui compliquait les conditions de roulement sur la Voie Verte : brindilles, débris végétaux et boue s’entassaient sur le beau revêtement tout lisse… On s’est tous fait la même réflexion : Il va falloir pousser sur nos bras demain pour éviter la glissade!!

Le soir, nous nous sommes rassemblés autour d’un apéritif (tant attendu puisque le couvre-feu était passé de 19h à 21h depuis seulement 4 jours!!!), suivi d’un repas convivial de spécialités réunionnaises pris sous une tonnelle du camping Domaine du Roc à Val d’Oust, où nous avons logé durant le week-end, avec vue sur le halage et l’Oust…plutôt agréable!

Hop, au lit tôt pour être en forme le lendemain! Départ prévu à 08h pour les plus motivés, une autre vague à 09h pour les autres, et même 09h30, 10h… Et oui, pas de chrono officiel, donc chacun démarrait son Défi quand il le souhaitait! Seules obligations : ne jamais rouler seul pour la sécurité, et prendre du plaisir (malgré la météo fluctuante…). Nous avons connu les quatre saisons dans la journée : pluie, vent, soleil, grêle!!!! Et comme prévu, nous avons dû bâtonner quasiment en non-stop…

Direction Mauron le matin, avec demi-tour à mi-temps, pour se retrouver le midi pour un pic-nic sous un abri au point de rassemblement de départ. Nous y avons croisé les skieurs chevronnés de l’ASPTT Nantes Rollerski, ainsi que les « petits nouveaux » (nouveaux mais pas moins compétiteurs) du Ski Golfe de Vannes, qui ont défié les 106 km dans la journée.




Nous atteignons une quinzaine de participants au total. Pour la majeure partie des skieurs du BSR, le demi-tour s’est effectué à proximité de la gare de Ploërmel, après une dizaine de kilomètres.

Après une pause repas bien méritée, nous voilà repartis direction Questembert, en groupes plus étoffés. Pour certains, la rude matinée leur suffit et le réconfort d’une douche chaude au camping leur était le bienvenu. Pour les plus méritants, une quinzaine de kilomètres en plus dans les pattes se rajoutait dans l’après-midi. Le demi-tour s’est effectué à proximité de Malestroit, après un aller rendu difficile par la fatigue accumulée le matin, et les fortes rafales de vent.




Petite fierté pour ma part, étant nouvelle de cette année au BSR, j’ai poussé le Défi jusqu’aux 42 km (un Marathon en Ski-Roues, la classe!!!). A l’arrivée, des applaudissements m’attendaient, en complément d’une collation réconfortante.

Le soir, nouveau rassemblement sous la tonnelle, qui était appréciable compte-tenu des intempéries, pour un barbecue partagé. Ce fût un moment très convivial et fortifiant après les efforts fournis dans la journée.

Le lendemain matin, étant un jour férié, certains sont restés et ont bravé la météo pour se rendre à pied le long du halage (et en ski-roues pour notre courageux Webmaster) jusqu’au joli village de Montertelot. Petit pic-nic au retour pour prolonger les convivialités.

Nous nous sommes quittés, les valises remplies de vêtements mouillés, mais les yeux pleins d’étoiles, le sourire aux lèvres, les jambes dégourdies, et la satisfaction d’avoir partagé un week-end festif! Post-confinement, ça met du baume au cœur et ça régénère les batteries…. en attendant le prochain rassemblement avec impatience!!!!!

Récit de Martine, membre du BSR.


Décembre 2020 - Reprise de l'entrainement (Rennes et Vern-sur-Seiche, 35)

Après plus d'un mois d'arrêt des activités en raison du confinement, le Breizh-Ski-Roues a repris le chemin de l'entrainement le Dimanche 6 Décembre dans le respect des gestes barrières et des limitations de déplacement en temps et en distance imposées par le confinement.

Afin de ne pas dépasser la jauge maximale de 6 personnes, deux groupes d'entrainement ont été formés, l'un à Rennes au Campus de Beaulieu, le second à Vern-sur-Seiche.


5/6 Septembre 2020 - Ski-roues dans le Finistère-Sud (29)

Le week-end des 5 et 6 Septembre 2020, quatre membres du Breizh Ski-Roues (Colette, Serge, Jean-Marc et Jean-Pierre) participaient à une première sortie de ski-roues dans le Finistère-Sud, à l'invitation du local de l'étape.

Le samedi en milieu d'après-midi, le rendez-vous était fixé en bord de mer, à proximité de la Pointe de Trévignon. Sous le soleil, le quatuor s'élançait d'abord sur la route de la corniche, pour un aller-retour jusqu'au port de la Pointe de Trévignon, parfois applaudis ou encouragés par les piétons se promenant sur le sentier côtier longeant parfois la route. Victime d'un mauvais tour de ses bâtons, qui la firent poser pied (ou plutôt menton) à terre, Colette laissa le trio masculin partir pour la seconde partie du parcours : la montée au... Paradis, suivie d'une petite incursion dans l'arrière-pays. Soit environ 15 km légèrement vallonnés au total de l'après-midi.

Après avoir un peu profité de la plage, ensoleillée mais déserte, et de la vue jusqu'aux Glénans (au sud-ouest) et à l'Ile de Groix (au sud-est), tout le monde prenait la direction de Quimper pour le dîner et la nuit dans l'appartement du GO.

Le dimanche commençait par une visite masquée du centre-ville de Quimper, avant de prendre la direction de Penmarc'h pour la seconde randonnée à ski-roues du week-end : départ en bord de plage au sud de Penmarc'h, traversée de Penmarc'h pour rejoindre la Pointe de la Torche (le paradis des surfeurs), puis retour au point de départ en longeant la côte, par Saint-Guénolé, le Phare d'Eckmühl et Kérity. Soit près de 20 km quasiment plats pour le trio masculin de skieurs sur roulettes (suscitant l'étonnement de nombreux cyclistes, promeneurs ou convives attablés en terrasse), tandis que Colette se contentait d'une promenade à pied le long du littoral sud de Penmarc'h.

Le week-end se terminait par un pique-nique sur la plage. Tout avait été prévu sauf... la "pêche miraculeuse" de Jean-Marc... qui se vit offrir 2 superbes poissons, en aidant un kayakiste-pêcheur à remonter son embarcation jusqu'en haut de la dune...

Avant de repartir vers Rennes, une ultime halte touristique sur le Pont de Cornouaille permettait de profiter d'une superbe vue panoramique sur l'estuaire de l'Odet.


4 & 13 Septembre 2020 - Lancement de la saison 2020/2021

La saison 2020/2021 du Breizh Ski-Roues est lancée avec :


En attendant les prochains résumés de la saison 2020/2021,
nous vous invitons à revivre ci-dessous
les sorties marquantes de la saison 2019/2020


Fin Juin 2020 - Le Breizh Ski-Roues vu par Roger (nouvel adhérent 2019/2020)

HISTOIRE D'UN DEBUTANT EN SKI-ROUES

Lors d'un séjour à Oslo,je découvre que les Norvégiens de tout âge font du ski-roues avec une aisance déconcertante.

Je me souviens de l'existence d'un club de ski-roues à Vern. C'est peut-être la solution pour améliorer mon niveau de ski de fond !

Au mois de septembre, je m'inscris à la journée découverte. Sans hésitation, j'adhère au club pour prendre des cours.

Début Octobre, 1er dimanche de cours. Je découvre un groupe de bonne humeur qui n'a pas la grosse tête. Un groupe pose des plots pour faire un circuit afin d'améliorer la technique. L'autre groupe plus confirmé fait un parcours sur le Campus de Beaulieu. Un moniteur encadre les 3 débutants.

Les premiers pas ne sont pas simples. Sur un pied le plus longtemps possible, ski dans l'herbe, déplacements et empilements de mouvements, transferts, genoux pliés, le corps en équilibre sur un ski... tout y passe !

Tous les dimanches matin, je m'associe à cette équipe.

Il pleut... bonne humeur ; il vente... bonne humeur ; il gèle... bonne humeur... ça doit être une caractéristique de cette activité !

Au bout de 3 mois, on nous donne des bâtons. On commence à ressembler à des skieurs !

Je trouve une solution pour arranger mes équilibres : un pas de classique et un pas de skating, ça ne passe pas aux yeux des puristes, des irréductibles du ski de fond.

On se frotte aussi au biathlon. Entrainement aux tirs couchés, debout. Ce sont de vrais skieurs de fond.

Et c'est ainsi tous les dimanches... presque !

A la fin de chaque séance, Jean-Marc nous demandait de qualifier le cours par un mot technique. Le seul mot qui me venait à l'esprit, c'est "vivement dimanche prochain !".

Le dernier jour se fera en forêt de Liffré avec le pique-nique à midi. Le matin ski classique, l'après-midi j'arrive à faire le circuit avec des skis de skating sans anti-reculs, une performance pour moi !

Un grand MERCI :
- à nos 3 moniteurs, Jean-Marc, Didier et Christophe pour leur écoute, leur patience, leur pédagogie,
- à Colette et à Serge, ainsi qu'à tous les autres membres du club qui ne sont pas avares de conseils.

VIVEMENT DIMANCHE PROCHAIN !

Roger


28 Juin 2020 - Forêt de Rennes (Liffré, 35)

Le Dimanche 28 Juin 2020, une dizaine de membres du Breizh Ski-Roues ont participé à la sortie de fin de saison dans la Forêt de Rennes.

Dimanche 28 juin : dernière sortie du BSR après une année particulièrement chamboulée...
Nous nous sommes retrouvés à Thorigné pour une balade sur les petites routes de la forêt.
Pierre nous a fait la bonne surprise de venir nous voir et a pris des photos. Quel dommage qu'il ne puisse plus skirouler !
Le temps, idéal, pas de cagnard, pas de pluie ! Tout était parfait !
Séance du matin, pique nique très sympa et reprise l'après midi !
Et exploit pour bibi : j'ai pu faire... 16km (mon record !) au prix de courbatures... dans les... fesses...
Au final, on a passé une excellente journée !
Un peu triste que l'année soit déjà finie.
Mais tout reprendra à l'automne !
Chouette !!!


21 Juin 2020 - Ski-roues en Finistère (Sainte-Anne-la-Palud, 29)

Ca skie aussi du côté du Finistère, le département métropolitain le plus lointain des montagnes enneigées : le Dimanche 21 Juin 2020, alors que près d'une dizaine de membres du Breizh Ski-Roues s'entrainait sous la grisaille du côté de Vern-sur-Seiche, un autre membre du club, originaire du Finistère, et une skieuse nouvellement arrivée dans la région s'entrainaient sur les hauteurs de la Baie de Douarnenez, suscitant l'étonnement et parfois la curiosité des passants ou cyclistes.

Peut-être le prélude à une sortie du Breizh Ski-Roues dans le Finistère à l'avenir ?


Juin 2020 - Reprise de l'entrainement (Campus de Beaulieu, Rennes, 35)

Après un hiver perturbé par un faible enneigement et plus de 2 mois d'arrêt en raison de crise sanitaire, le Breizh-Ski-Roues a repris le chemin de l'entrainement en ce mois de juin.

Dans un premier temps, 2 séances de test ont été organisées en petit comité (5 personnes) sur le Campus de Beaulieu pour vérifier la facilité ou difficulté de respecter les gestes barrières et la distanciation sociale (2 m en statique et 10 m en mouvement).

Dans un second temps, l'entrainement collectif a pu reprendre en divisant l'ensemble des participants en groupes de 5 ou 6.

Quel plaisir de se retrouver après un arrêt si long !


Dimanche 1er Décembre 2019 - Tour de Cholet (49)

Le Dimanche 1er Décembre 2019, alors quelques adhérents s'entrainaient sur le Campus de Beaulieu, un membre du Breizh Ski-Roues participait au Tour de Cholet en compagnie de quatre membres de l'ASPTT Nantes Rollerski, dont 2 qui participaient pour la première fois à cette sortie.

Chaque année, la rocade de Cholet (14 km très vallonnés) est fermée à la circulation le premier Dimanche du mois de Décembre, de 9h à 13h, et réservée aux piétons, cyclistes, rollers et autres moyens de locomotion non-motorisés... Cette manifestation, gratuite et ouverte à tous, organisée par la Ville de Cholet, est appelée le Tour de Cholet.


De gauche à droite : Jean-Pierre (BSR), Arnaud (ANR), François (ANR), Simon (ANR), Stéphane (ANR)
(ANR = ASPTT Nantes Rollerski - BSR = Breizh Ski-Roues)

A 9 heures, devant quelques passants ou bénévoles étonnés, les 5 skieurs à roulettes s'élançaient sur la rocade intérieure, avant le passage des piétons, des coureurs à pied et des rollers. Dès la montée du départ, deux groupes se formaient : François et Stéphane, partis avec l'objectif de faire 3 tours, étaient suivis de Simon, tandis qu'Arnaud (en alternatif) et Jean-Pierre (en skating) adoptaient un rythme plus lent adapté à leur objectif de 2 tours.


A gauche : premier tour avec une rocade presque déserte - A droite : second tour, les skieurs rattrapent les piétons

Le premier tour s'effectuait sans pluie et sur une rocade quasiment déserte, tout en croisant les cyclistes, quelques rollers et, ô surprise, un autre skieur à roulettes (venu du Mans) sur la voie opposée de la rocade. Lors du second tour, accompagnés par une petite bruine, les skieurs rattrapaient et dépassaient petit à petit les piétons, dont le peloton s'était très, très étiré au fil des kilométres. Peu avant la fin de leur second tour, Arnaud et Jean-Pierre avaient la surprise de se faire rejoindre par François et Stéphane qui bouclaient leur troisième tour, tandis que Simon avait arrêté à la fin de son second tour. Après quelques photos pour immortaliser la sortie, les 4 rollerskieurs terminaient leur 2e ou 3e tour ensemble.


Vers 11h30, tous étaient de retour au point de départ pour un café et quelques parts de gateau, satisfaits de leur matinée, François et Stéphane ayant même été interviewés par la Télévision Locale du Choletais : le reportage (Tour de Cholet : de 1 min 5 s à 4 min 20 s, Rollerski de 1 min 45 s à 2 min 35 s).

Rendez-vous l'an prochain avec peut-être plus de membres du Breizh Ski-Roues et probablement aussi quelques membre du Ski Golfe, club nouvellement créé dans la région de Vannes...


23-24 Novembre 2019 - Assemblée Générale et Entrainement (Vern-sur-Seiche, 35)

Le Samedi 23 Novembre 2019 avait lieu à Vern-sur-Seiche l'Assemblée Générale du Breizh Ski-Roues, précédée d'une séance d'entretien du matériel et suivie d'un repas en commun, auxquels participaient une quinzaine de membres du club.

Le lendemain matin, une dizaine de membres se retrouvaient à Vern-sur-Seiche pour un cours d'alternatif dispensé par Jean-Marc et Didier et/ou pour une balade dans la campagne vernoise.


5-6 Octobre 2019 - Course-Randonnée Cosne-Sancerre (58/18)

Cosne-Sancerre, un dimanche 6 octobre 2019 :

Cela pourrait n'être qu'un parcours de 25,6km , mais c'est bien plus que ça.

Il y a bien-sûr l'ultime ascension de 3km3, un combat physique et mental de tous les instants. C'est le lot de tous les concurrents. Quant à moi, et ma technique balbutiante, pour éviter d'être totalement stoppé, c'est chaque mètre et chaque pas qu'il a fallu rester concentré. Les meilleurs eux sont montés à des vitesses de 13 à 22km/h, et ma pomme a eu bien du mal à atteindre les 6km/h.

Avec Jean-Marc et Jean-Pierre, nous étions trois à porter les couleurs du Breizh-Ski-Roues. Jean-Pierre n'a pas eu de chance, car une mauvaise douleur l'a obligé à abandonner dès le premier tiers de la côte. Je lui souhaite de retrouver la forme et de nous rejoindre à nouveau pour d'autres rencontres. Il ne restait plus que Jean-Marc pour faire briller le Breizh-Ski-Roues, et il l'a très bien réussi.

Mais Cosne-Sancerre, ce n'est pas que cela. L'ensemble du parcours est essentiellement champêtre, le vignoble est bien évidemment lui aussi au rendez-vous, mais pas omniprésent:

Le Cosne-Sancerre 2019 était, d'après les habitués, d'une humidité inhabituelle. Une bruine intermittente l'entretenait sur la chaussée. Une glisse latérale indésirable venait parasiter celle que nous recherchons habituellement. Au dire des champions, nos performances en ont été limitées. Enfin, les leurs...

La bonne ambiance et le bon esprit, tant des compétiteurs que des bénévoles assurant nos ravitaillements et notre sécurité, sont des éléments majeurs de la réussite de cette rencontre. L'accueil au restaurant le samedi soir fut vraiment chaleureux.

Ce sont mes mots, et vous auriez certainement les vôtres. Pour cela le mieux c'est que vous alliez vous aussi tester vos ski-roues sur les pentes de Sancerre. Vous pourrez faire le parcours dans son intégralité ou choisir de vous économiser en montant dans le minibus sur le parcours de liaison entre les deux épreuves chronométrées.

Allez-y ! Les sensations sont garanties. Ça vaut vraiment le coup. Moi, j'en suis même regonflé à fond.

Serge


6 & 15 Septembre 2019 - Lancement de la saison 2019/2020

La saison 2019/2020 du Breizh Ski-Roues est lancée avec :


Résumé-Photos de la saison 2018-2019